Le gouvernement japonais souhaite développer l’export du saké à l’international

Contacter Commenter Site Web Page Web
Un symposium autour du saké a été organisé par le gouvernement japonais à Nagano, regroupant des spécialistes comme l’ancienne rédactrice en chef de FOOD & WINE !

Dans le cadre du « Cool Japan Public-Private Partnership Platform Project », un symposium autour du saké a été organisé par le gouvernement japonais comme un forum de discussion. Les experts ont échangé sur la nécessité de mieux faire connaître le saké à l’international et se sont interrogés sur les stratégies marketing à mettre en place pour atteindre cet objectif. Soigneusement sélectionnés, les invités étaient tous des spécialistes du domaine à l’image de Dana Cowin, directrice artistique du « Chef’s Club » de New-York et ancienne rédactrice en chef du magazine Food and Wine, Rob Sinskey, propriétaire du vignoble « Robert Sinskey » dans la vallée de Napa en Californie, Maria Sinskey, chef et consultante culinaire et Jack Tse, gérant du restaurant Imasa à Hong-Kong.

Pour rappel, le saké est un alcool japonais fabriqué à partir de riz fermenté poli (pour en retirer le son). Il existe huit sortes de saké et que l’on retrouve sous plus de 20000 marques au Japon. À Nagano, deuxième préfecture productrice de saké du pays, quelques brasseries et producteurs locaux ont pu présenter leurs produits aux spécialistes du « Cool Japan Public-Private Partnership Platform Project ». Invités par le gouvernement japonais, pour améliorer leur connaissance du saké et discuter des meilleurs moyens pour exporter et faire connaître cet alcool avec succès, ces experts de la gastronomie

ont été guidés pendant cinq jours. IGLOOO les a accompagnés pour réaliser un reportage sur les endroits visités (à consulter sur http://voyapon.com/fr/):

  • Un “SAKE TOUR” pour mieux connaître ce célèbre alcool japonais.
  • Secrets de fabrication du saké de la brasserie Masuichi à Obuse, Nagano.
  • Obuse, petite ville aux multiples secrets dans la préfecture de Nagano.
  • Sudohonke, l’une des plus anciennes fabriques de saké du Japon, Kasama city, Ibaraki.
  • Ueda : saké et friandises au coeur de la préfecture de Nagano.

Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter.