Volcan Rano Raraku en Ile de Pâques: La fabrique à Moais

Contacter Commenter Site Web Page Web
Le volcan Rano Raraku s’étend sur environ 100 mètres de hauteur et 50 mètres de profondeur dans sa partie la plus profonde. On peut trouver 397 moais aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du volcan, ce qui en fait l’une des principales attractions touristiques de l’Ile de Pâques.

Zoom sur le volcan Rano Raraku de l’Ile de Pâques

Le volcan Rano Raraku s’étend sur environ 100 mètres de hauteur et 50 mètres de profondeur dans sa partie la plus profonde. On peut trouver 397 moais aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du volcan, ce qui en fait l’une des principales attractions touristiques de l’Ile de Pâques.

Situation géographique

Le volcan se situe à 18 kilomètres au nord ouest d’Hanga Roa, capitale de la province de l’Ile de Pâques, et à une distance d’environ 3 700 km de la région V de Valparaíso.

Caractéristiques

Le volcan Rano Raraku est vieux de plus de 3000 ans et est composé principalement de tufs volcaniques. On peut retrouver à l’intérieur de son cratère un lac d’eau douce d’environ 6 mètres de profondeur.

Le site est riche en pierre de Tuf Lapilli, matériau relativement très tendre utilisé pour la construction des fameuses statues de pierre de l’ile. Le volcan possède une grande importance archéologique, dû au fait qu’à l’intérieur de son cratère, on peut trouver la carrière ouverte où se réalisait le sculptage des moais.

Climat de Rano Raraku

Le climat de cette localité est maritime avec des caractéristiques subtropicales. La température maximale moyenne est de 22ºc et la minimale de 17ºc en saisons estivales. Les précipitations sont présentes tout le long de l’année, d’une moyenne de 1 126 mm.

Histoire de Rano Raraku

Avant de s’appeler Rano Raraku, le site se nommait « Maunga Eo o» ou « Cerro fumado » (=montagne fumante), car auparavant il existait une plante aromatique qui poussait en abondance dans la région et parfumait les environs.
Il est dit que le secteur de Rano Raraku appartenait à une des familles les plus puissantes de l’Ile de Pâques, la tribu des « Tupa Hotu ». C’était eux qui étaient chargés de construire les moais.

L’outil qu’ils utilisaient pour la fabrication de ces imposantes statues se nomme « Toki », à base de basalte, roche volcanique très dure et de couleur noire verdâtre.
Actuellement le volcan abrite les fameux et mystérieux moais de l’Ile de Pâques comme « Tuku Turi », trouvé en 1925, dont même les Rapa Nui ignoraient l’existence , et« Piro Piro », de 12 mètres de hauteur, qui se trouve prêt à être transporté vers un autre secteur de l’ile.

Faune et flore

La flore de l’ile est rare, mais 40 espèces de plantes natives ont été identifiées. Aux bords du lac d’eau douce à l’intérieur du volcan, pousse une végétation abondante, composée, dans sa grande majorité, de joncs et de roseaux.
Quant à la faune, l’Ile de Pâques se caractérise pour sa diversité marine avec environ 126 espèces de poissons.

Principales attractions touristiques de Rano Raraku
Sa principale attraction est le « Camino del Moai » (=le Chemin du Moai) où vous pourrez apprécier les divers moais aux alentours du volcan, et à différents moments de leurs étapes de construction. Sur ses flancs, on peut entrevoir la statue la plus grande de l’ile, « El Gigante » (=Le Géant), de 21 mètres de haut.

Il est bien évidemment impossible de ne pas se rendre à la Lagune de Rano Raraku, laquelle se trouve à l’intérieur du volcan et possède une profondeur de 5 à 7 mètres. Il est possible d’apprécier environ 40 statues de pierre.

Comment y accéder

Pour arriver au volcan Rano Raraku, une fois arrivé en Ile de Pâques vous devez continuer par voie terrestre en direction du nord est d’Hanga Roa, à mi chemin vous devrez continuer à pied ou à cheval si vous le souhaitez.