Le marché immobilier de la Corrèze en question

Contacter Commenter Site Web Page Web

Le marché immobilier connait un ralentissement dû notamment au contexte économique et fiscal difficile.

Les prix de l’immobilier ont baissé d’environ 10% dans les différentes régions, villes et quartiers. On avait connu une forte aussi des prix de l’immobilier, dans les années 2000 et actuellement les prix ont tendance à se réajuster.

L’agence immobilière DESTIN DE PIERRE, spécialiste de l’immobilier de Brive La Gaillarde, a ressentit également une baisse des prix de l’immobilier. Aujourd’hui un vendeur doit vendre au prix du marché immobilier, dans le cas contraire son bien ne se vendra pas. Les acheteurs sont devenus très exigeants. Il suffit que le bien comporte quelques défauts évidents pour qu’il reste sur le marché.

Les personnes en quête d’un achat dans l’immobilier, voient leur pouvoir d’achat augmenter.

En effet, le prix au mètre carré se négocie moins cher. Par conséquent, avec le même budget de 5 ans auparavant, on peut acheter un logement avec des prestations plus intéressantes.

La région de la Corrèze n’échappe à la baisse générale des prix. Cependant, la baisse ne se traduit pas à un « crash », les prix baissent d’environ 10% voire 15 % grand maximum. Sur un appartement qui était à vendre il y a quelques années à 200 000 euros nets vendeurs, un acheteur peut acheter le même bien à 180 000 euros. Soit une économique de 20 000 euros. C’est donc le bon moment d’acheter pour toutes les personnes qui souhaitent devenir propriétaire.

Le marché immobilier fait le bonheur des investisseurs…

… qui achètent maintenant et qui espèrent faire une plus-value à la revente, quand le marché immobilier aura repris des couleurs.
Les prévisions sont à une stabilisation du marché immobilier, puis à une légère hausse chaque année. L’immobilier en France reste une valeur refuge. La France reste un pays touristique majeur au niveau international et européen.

Les taux d’intérêt sont également très bas. Les banques proposent en effet, des taux très intéressants. Les jeunes ont de grandes difficultés à devenir propriétaire, car sans apport personnel, acheter un bien immobilier reste difficile.