L'Institut National des Arts Divinatoires dit stop aux arnaques !

Contacter Commenter Site Web
Démarchage à domicile, voyance par téléphone, consultations imposées... Les victimes de cette gabegie organisée se comptent  par centaines voire par  milliers.

L’Institut National des Arts Divinatoires se mobilise pour agir contre les arnaques

La voyance par téléphone est donc devenue une duperie lucrative, une énorme filouterie avec son lot de manipulation, de menaces et d’intimidations, ”une escroquerie  organisée” à grande échelle et sur laquelle l’autorité publique doit réagir .

Ces consommateurs fragiles

Les victimes  de ce type de voyance  sont en majorité des individus en situation de détresse morale, des consommateurs fragiles qu’il est trop facile de pigeonner puisque la profession des arts divinatoires évolue sans le moindre cadre juridique et de façon anarchique. Ces consommateurs  qui vivent de plus en plus dans le doute et dans l’incertitude, qui peuvent être parfois trop crédules ou trop confiants, en tout état de cause mal informés et souvent manipulés, se voient pris au piège  par un démarchage téléphonique à domicile ou  d’un contrat verbal pour une voyance forfaitaire imposée, par des  spécialistes, non pas de la voyance, mais de la manipulation mentale et de l’escroquerie. Car dans leur grande majorité,  certaines plateformes de voyance par téléphone, qui poussent comme des champignons, ne sont rien d’autres que des officines  d’affairistes  sans scrupules, et un grand nombre de leurs ‘’soi-disant  conseillers ou experts  en voyance’ n’a ni les compétences ni les connaissances nécessaires pour  informer, éclairer, guider  les consommateurs en situation de mal être…

Stop aux arnaques

De par l’absence de confrontation réelle entre les clients et les praticiens, par les tarifs exorbitants et la pression commerciale et psychologique appliquée sur les clients, la voyance par téléphone est en fait le moyen actuel le plus sûr et le plus facile pour arnaquer les  clients en situation de  fragilité extrême. Pas besoin de lourds investissements: un téléphone, un site internet ou une petite pub, beaucoup de bagout et pas une once de scrupule. Facile, armé de ces quelques mauvais principes, de s’attaquer aux centaines de milliers de personnes isolées, malades ou simplement et légitimement inquiètes pour leur avenir ou celui des leurs.

Les arnaques de la voyance par téléphone se comptent par dizaine chaque jour, allant de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros. L’INAD reçoit chaque année  des dizaines de demandes d’aide de la part de personnes souvent désespérées, parfois au bord du suicide.

Agir pour offrir un cadre juridique à la voyance

A cet effet, l’INAD vient d’alerter le cabinet de Monsieur Frédéric Lefèbvre, Secrétaire  d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation, afin que des mesures soient prises pour instaurer un minimum de contrôle et de surveillance  des activités des arts divinatoires, pour protéger les consommateurs  contre tous  les abus qui en découlent.

Force est de constater que cette profession est utile  car elle supplée dans une certaine mesure  et dans de nombreux  cas le rôle du  psychologue ou du simple confident dans un monde de plus en plus clos et individualiste.

C’est pourquoi en cette période pré-électorale, l’INAD souhaite, qu’ une personnalité politique  attentive et sensible  aux problèmes des consommateurs  des arts divinatoires, prenne enfin l’initiative de créer un cadre juridique autour de la profession livrée à elle même depuis des décennies.

Contact

Youcef SISSAOUI

Contact@inad.info

Tél: 0140357089/0686266871  Fax: 0140357089

Site web : http://inad.info/