Orchestre en Normandie : Création du Normandie Opérette Orchestra

Contacter Commenter Site Web

Orchestre du Caen dans le Calvados

Afin de mieux remplir les missions de l’association (promotion de manifestation et pérennisation de l’Opérette et de la Comédie Musicale, accompagner et favoriser les jeunes artistes à se lancer dans ce répertoire), Normandie Opérette se dote d’un orchestre : Normandie Opérette Orchestra.

Cet orchestre participera aux différentes manifestations organisées par Normandie Opérette (concerts, Bla Bla Vocalises, représentations lyriques sur scène, promotion des spectacles). Son répertoire couvrira toutes les époques de la musique lyrique légère (de l’opéra-comique à la comédie musicale en passant par l’opéra-bouffe, la comédie lyrique et l’opérette). Il pourra s’ouvrir à d’autres formes musicales comme l’opéra, la musique symphonique et chorale.

Chef d’orchestre : Sylvie COLLET.

Recrutement et auditions

Amateurs de bons niveaux, de tout âge et recrutement pour tous les pupitres (Cordes, Bois, Cuivres, Percussions).
Lieu des répétions : Bretteville-sur-Odon

Projets 2011

  • Participation à l’inauguration de l’exposition Il était une fois l’Opérette au centre Socioculturel de Bretteville-sur-Odon le 14 mai 2011.
  • Participation à la Fête de la Musique le 21 juin 2011 à Bretteville-sur-Odon et peut-être dans d’autres lieux à Caen (ouverture d’Offenbach et musique vocale avec La Schola de l’Odon).
  • Participations aux Bla Bla Vocalises du 25 septembre (La Belle Hélène) et du
  • 27 novembre 2011 (La Veuve Joyeuse) au centre Socioculturel de Bretteville-sur-Odon.
  • Concert de fin d’année réunissant solistes professionnels et chorale amateur sur un programme de sélections d’opéra-bouffe et d’opérettes de Jacques Offenbach.

Renseignements

  • Normandie Opérette 06.25.48.05.66
  • normandie.operette@yahoo.fr
  • http://normandoperette.onlc.fr/

2 commentaires à “Orchestre en Normandie : Création du Normandie Opérette Orchestra” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. bravo et tous mes voeux de bonne et longue vie ! j’espère que vous traiterez aussi bien notre bonne vieille opérette “classique” que la comédie musicale, ce succédané certes fort respectable et sympathique, mais qui sert trop souvent de refuge à des chanteurs “sans voix”, et où la partie musicale se trouve réduite à un piano, une batterie, et un violon -j’exagère à peine !-
    Vous êtes bien placés pour choisir comme drapeau vos si belles et chantantes “Cloches de Corneville” : souvenez-vous de l’époque pas si lointaine, où l’on pouvait applaudir dans ce bel ouvrage des artistes comme Robert Massard ou Michel Dens (et Ernest Blanc et Gabriel Bacquier au disque) !!!
    A mon humble avis, on devrait “mettre le paquet” de ce côté-là, dans la défense de ce patrimoine unique, et le servir de la même manière que, par exemple, nos voisins espagnols honorent leur sublime zarzuela !
    jacques Rouchouse (voir article Wikipedia sur Google).

  2. Bonjour,je voudrais juste vous féliciter pour cette magnifique initiative.
    Je travaille moi aussi depuis 35 ans(comme trompettiste, ou comme chef) dans le domaine du lyrique en Belgique, ou j’ai vu passer de merveilleux artistes au Palais des Beaux-Arts de Charleroi.
    Mais tristement la politique aidant, plus rien n’existe plus aujourd’hui.
    C’est la raison pour laquelle, je ne peux que vous encourager de tout coeur.
    Colas Jacky.