La défiscalisation en loi Girardin : quelques conseils

Contacter Commenter Site Web
Une explication du fonctionnement de la loi Girardin ou la défiscalisation dans les DOM-TOM afin de participer à l'essor économique des pays d'Outre-Mer.

La loi Girardin existe depuis 2001, elle permet d’obtenir un avantage fiscal tout en permettant une amélioration des conditions économiques dans les DOM-TOM.

En effet cette niche fiscale est issue de la LODEM, loi de développement économique des Outremer. Elle permet de créer de la richesse en facilitant l’achat de matériel pour les exploitants locaux.

Les contribuables qui souhaitent réduire leurs impôts investissent dans du matériel destiné à être loué à un exploitant dans les territoires d’outre-mer, cet exploitant après avoir loué le matériel pendant 3 années va pouvoir l’acheter à un euro symbolique.

Au final sur la totalité de l’opération, l’exploitant va, bénéficier d’une réduction de 30% sur le prix global de son matériel, ce qui reste une opération très intéressante pour lui.

Du coté des investisseurs, ils bénéficient avec ce système d’une réduction d’impôt comprise en 12 et 18%.

Les différents types de Girardin

Il existe plusieurs type de Girardin, le Girardin indsutriel (de plein droit ou avec agrément) et le girardin en logement social.

Le produit en Girardin industriel de plein droit est destiné au financement du matériel pour un montant inférieur à 250 000€, ce produit est destiné à des contribuables qui ont entre 2k4 et 20k d’impôt.

Le produit en Girardin industriel avec agrément est destiné au financement d’opération dont le montant est supérieur à 250 000€, ce produit est destiné à une personne ayant entre 20k et 30k € d’impôt.

Le produit en Girardin social est destiné à la construction de logement sociaux neufs dans les DOM-TOM, ce produit est destiné à un contribuable qui a plus de 30 000€ d’impôt sur le revenu.

Bien choisir son cabinet de défiscalisation

L’important lorsque l’on souhaite investir en loi Girardin est de bien s’informer sur le monteur en loi Girardin que l’on va choisir, il faut en effet que celui ci propose toutes les garanties adéquates afin d’éviter de prendre des risques inutiles.

Il arrive que l’investisseur perde une partie de son investissement à cause d’une défaillance inutile d’un matériel, en effet ce matèriel n’étant pas vendu directement mais loué par la société dans laquelle à investis la personne souhaitant défiscaliser, il y a toujours des risques de casse liés à une mauvaise utilisation de ce matériel.

Ainsi il est très important de choisir un monteur en loi girardin qui propose de solides garanties. Il n’existe en réalité que très peu de monteur en Girardin industriel qui proposent ce genre de produit.

Le seul cabinet de défiscalisation en loi girardin reconnu par Verspieren en France est Inter Invest, qui avec ce partenaire propose de très solides garanties comme des assurances RC et des fonds de plus de 5 millions d’euros pour parer à toute éventualité.