Découvrez la société d’affacturage et ses attributions

Contacter Commenter Site Web Page Web

L’affacturage : une solution pour la gestion financière

Sous le principe de la sous-traitance, la société d’affacturage paie la créance d’une société ou d’un particulier en faveur d’une l’entreprise débiteur. Elle permet donc de faciliter toutes les tâches et d’alléger les charges de son client en rapport avec la gestion financière des activités.

Les manœuvres d’une société d’affacturage

L’affactureur réduit les étranglements des liquidités d’une entreprise car elle recouvre les créances. C’est l’entreprise qui choisit la crédibilité à céder et il faut que toutes les factures des clients soient affacturées ensemble pour qu’il y ait un bon résultat.

Le travail de la société d’affacturage se fait sous forme de services et en retour, elle est payée en relevant ses commissions en fonction de ce qu’elle a proposé. Elle garantit donc le paiement au délai prévu de la créance ce qui fait que le risque appartient au factor en cas de non-paiement du débiteur.

Dans ce cas, les indemnités sont relatives à deux services : l’affacturage pour les opérations de recouvrement et le second par rapport aux agios sur les avances en numéraire nécessaire.

Les stades de l’affacturage

Deux situations peuvent se présenter : la fonction d’affacturage classique et celle qui est inversée. Pour le premier cas, l’affactureur s’acquiert de la créance et la paie ensuite en une partie selon le contrat dans les deux jours qui suivent. Le reste sera réglé après le recouvrement.

En second lieu, la société intermédiaire demande les fonds nécessaires au fournisseur pour que l’approvisionnement soit réglé avant échéance. Il est le créditeur dans ce cas pour les intérêts de son client.