Comment s’imposer en tant qu’architecte à Paris ?

Contacter Commenter Site Web Page Web
Pour intégrer l’Ordre des Architectes et exercer en tant que tel, il faut posséder un diplôme obtenu après plusieurs années d’études. Ce n’est qu’avec ce diplôme qu’il est possible de se faire appeler architecte à Paris ou ailleurs.

Architecte : montrer ses diplômes comme patte blanche…

Comme dans la plupart des formations professionnelles, celle pour devenir architecte est justifiée par la remise d’un certificat. On compte parmi les plus recherchés le Bac Professionnel en Artisanat et Métiers d’art et celui de la Technologie STD2A.

Au niveau supérieur, on peut citer le BTS en Design d’Espace et les diplômes délivrés aux Beaux-arts comme le DNAT (Diplôme National d’Art et Technique) et le DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique).

Lorsque l’architecte exerce à Paris où dans un autre endroit, il doit aussi présenter des garanties, responsabilités civile professionnelle et décennale, auxquelles il est soumis. Cela est une obligation au niveau de la loi, mais l’aidera aussi à avoir une relation sereine et confiante avec son client. Pour mieux rassurer le client, il est encore possible de souscrire des assurances supplémentaires.

Trouver sa place dans un cabinet

Il est toujours plus intéressant d’exercer dans une boîte qui a déjà une clientèle et une certaine notoriété, comme les cabinets d’architecte à Paris. Mais pour y être et y rester, il faut faire ses preuves, surtout que la concurrence est rude et les places convoitées. En outre, les responsables de ces entreprises évaluent régulièrement les compétences de son personnel pour garder sa réputation.

Mais il est aussi possible de se lancer dans la création de sa propre boîte. L’essentiel est de savoir se débrouiller pour trouver les fonds et la clientèle potentielle.