Julien escudé, parrain de l’institut d’osteopathie de Rennes, met fin à sa carrière de footballeur

Contacter Commenter Site Web Page Web
Le parrain d'IO-RENNES, de passage à Bruz, n'a pas manqué de nous rendre visite le 28 août 2014. Alors qu'il vient d'annoncer la fin de sa carrière en tant que joueur de football professionnel, il nous livre quelques confidences et dresse un bilan très positif de son parcours.

“Je viens de passer deux ans au sein du club de Besiktas en Turquie. Je ne pouvais pas rêver mieux pour clore mon parcours footballistique que la Turquie comme terre d’accueil. Les supporters sont incroyables, passionnés et les turcs très accueillants. C’est véritablement un pays où le football occupe une place prépondérante, pour preuve, plus de 35 journaux spécialisés y sont proposés.

Je mets un terme à ma carrière de joueur mais je souhaite rester dans le milieu du football et utiliser l’expérience que j’ai acquise au profit d’autres projets. Pour l’instant, je profite des moments passés en famille et entre amis, entre un footing, un jubilé dans mon village du Sud-Ouest et une partie de tennis avec mon frère Nicolas.

J’ai également envie d’employer mon titre de parrain d’IO-RENNES pour transmettre aux étudiants les valeurs familiales et de travail qui me caractérisent. Durant toute ma carrière, j’ai acquis plus qu’une expérience professionnelle mais une réelle expérience de la vie. Ce n’est que maintenant que je me rends compte de l’ampleur de la médiatisation du football et de l’importance que ce sport occupe dans le vie des populations. J’étais acteur sans être spectateur, dans le jeu tout simplement. A moi, maintenant de devenir acteur de ma deuxième vie professionnelle”, nous livrait Julien Escudé.

Marylène Bourgin, Directrice générale d’IO-RENNES, remercie Julien Escudé d’être le parrain de son école et espère qu’il rendra visite à ses étudiants afin de leur transmettre son expérience de vie et de sportif.