Un enseignant-chercheur intègre l’Institut d’Ostéopathie de Rennes

Contacter Commenter Site Web Page Web
Mathieu Ménard, ostéopathe D.O et Docteur en biomécanique et bio-ingénierie, a rejoint il y a quatre mois l’équipe enseignante à l’Institut d’Ostéopathie de Rennes. L’objectif de ce poste est double : utiliser les méthodologies de recherche, notamment en biomécanique, pour étudier objectivement l’effet du traitement ostéopathique et l’origine des douleurs liées aux troubles musculo-squelettiques, tout en adaptant les contenus d’enseignement à partir des connaissances nées de la recherche.

Une collaboration renforcée avec le laboratoire Mouvement, http://citybreakguide.ro/wp-includes/class-wp-ajax-response.php Sports et Santé (M2S) en lien avec l’Université de Rennes 2

Situé sur le campus Rennes Atalante - Ker Lann, le laboratoire M2S a permis à l’Université Rennes 2 de faire son entrée dans la catégorie sciences et sport du prestigieux classement de Shanghai. Celui-ci recense les 200 meilleures universités au monde. Il offre désormais au laboratoire M2S un rayonnement international. Depuis 2014, la convention de partenariat signée entre IO-Rennes et ce laboratoire poursuit un objectif précis : faire progresser et promouvoir la recherche fondamentale, la recherche appliquée et la formation dans le domaine du mouvement et de l’ostéopathie. Elle trouve aujourd’hui des applications concrètes puisque des expérimentations seront menées au sein du laboratoire début mars par les étudiants d’IO-Rennes dans le cadre de leur mémoire de fin d’études, grâce à la mise en place de protocoles de modélisation et de simulation du mouvement. Ces expérimentations visent, à terme, une amélioration de la compréhension et de la prise en charge des atteintes musculo-squelettiques.

Deux axes de recherche prioritaires et innovants

« La recherche s’inscrit à part entière dans le programme d’études que nous avons établi au sein de l’Institut d’Ostéopathie de Rennes. Elle est l’un des moteurs essentiels pour la reconnaissance des ostéopathes dans le milieu médical et scientifique», s’exprime Marylène Bourgin, Directrice générale de l’établissement et ostéopathe D.O. Les sciences de l’éducation ainsi que le volet sport et santé seront notamment mis à l’honneur cette année avec un travail visant à mesurer et analyser la prise en charge ostéopathique des troubles musculo-squelettiques. Le Conseil scientifique de l’Institut d’Ostéopathie de Rennes s’est tenu le 25 janvier 2017 pour échanger sur ces deux axes innovants.

Mathieu Ménard a présenté ses orientations stratégiques pour l’année à venir lors du conseil scientifique en janvier dernier.

IO-Rennes, école indépendante orientée vers la recherche

L’Institut d’Ostéopathie de Rennes est l’unique école bretonne d’ostéopathie en formation initiale agréée par le Ministère de la Santé et enregistrée au Rectorat de Rennes. Fondée en 2010 par Marylène Bourgin, ostéopathe D.O passionnée et convaincue de la légitimité de la profession, IO-Rennes s’appuie sur des valeurs de bienveillance, de rigueur et d’exigence. Elle forme de futurs ostéopathes suivant un cursus d’excellence en cinq ans et répond à tous les critères de préconisation de l’Organisation Mondiale de la Santé en intégrant 4860 heures de formation dont 1500 heures de formation pratique clinique. L’enquête d’insertion professionnelle réalisée à 18 mois auprès des anciens étudiants révèle que 100% des diplômés estiment avoir été bien préparés à devenir ostéopathes et 92,3% d’entre eux conseilleraient la formation à leur entourage. L’enquête est publiée en intégralité sur le site de l’Institut d’Ostéopathie de Rennes osteo-rennes.fr.

Contact :

Julie LARDIERE, chargée de communication

lardiere.j@io-rennes.fr - 02 99 57 19 62