Problème des Compteurs à télérelève

Contacter Commenter Site Web Page Web

Les installateurs de compteurs à télérelève dits “intelligents” se retrouvent toute la journée dans la rue “au chômage”…

…rejetés par les locataires conscients de la toxicité des émissions des compteurs à radio fréquence 868 Mhz, lors de leur premier jour d’installation en juillet 2013. Un évènement rare. Cet évènement s’est produit aux Indes, à Sartrouville, le 22 juillet 2013.

85% des locataires ont adopté la mesure de précaution et refusés ces compteurs émetteurs d’ondes toxiques…

…après avoir été informés de plusieurs sources du grand nombre de répercussions d’attaque à la santé après pose de ces compteurs. Les bailleurs de logements sociaux se précipitent à faire installer ces compteurs toxiques sans l’accord réel des locataires et sans information réelle. Il est dit que ces compteurs sont aux normes EN 300 220. Nous signalons que la norme mentionnée a été considérée comme INVALIDE sur le plan sanitaire par presque tous les spécialistes. Il est dit que l’intensité de l’émission est faible. Les intensités d’émissions sont effectivement faibles, mais elles sont TOXIQUES et continues. Leur toxicité est due à la structure physique de l’émission. L’Association Nationale ROBIN DES TOITS (Association Nationale pour la Sécurité Sanitaire dans les Technologies sans Fil) appuie les locataires dans leur refus et les informe qu’aucun texte ni légal ni règlementaire n’autorise les installateurs à nous les imposer, ni ne nous oblige à les accepter. COLLECTIF SLCI (Sans Les Compteurs Intelligents) Membre de l’Association Nationale ROBIN DES TOITS email: collectif.slci@voila.fr Tel: 01.7090.3455 Sartrouville

Un commentaire à “Les compteurs à télérelève soulèvent inquiétude et colère” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Félicitations à ces courageux locataires qui refusent qu’on leur impose chez eux des ondes nocives! Ce sont eux qui sont intelligents pas ces compteurs pervers.
    Ils doivent être soutenus pas tous les citoyens conscients, ils se battent pour leur santé, mais en même temps ils se battent pour la santé de tout le monde ! Merci à eux et que cela puisse s’étendre à d’autres collectifs. Vive la Vie ! Vive la Démocratie citoyenne !