Enbrel (anti tnf alpha) : attention au risque de thrombose

Contacter Commenter Site Web
En aucun cas , il m'a été proposé un " protocole d'accord" comme le demande la version la plus récente de la déclaration d'helsinki. pour un traitement en Phase 4 Loi Huriet .

Enbrel cause des risques de thrombose ?

depuis 25 ans , je souffre d’une manière journalière …………..je suis atteints d’une spondylarthrite ankylosante j’ai 48 ans .

Il m’a été donné Enbrel ( anti Tnf Alpha ) en 2005 et j’ai subi  une thrombose ( Phlébite Grave avec Caillot Flottant ) en Juillet 2006 ..

Hospitalisé d’urgence ( Juillet 2006 ), ” une intuition ” me faisait dire que c’était enbrel ( 2 injections par semaine ) qui m’avait fait cette thrombose

Je suis resté 16 heures aux Urgences du CHU de Caen avant d’avoir une Chambre , entouré de personnes qui me disaient que ce n’était pas Enbrel Y COMPRIS le prescripteur de ce traitement !!!!!

je parle des médecins , car au niveaux des aides soignantes et infirmières , j’ai été VERITABLEMENT écouté et soigné …..

A mon retour d’hospitalisation , j’ai fais des recherches pour m’apercevoir  dans le vidal Professionnel ,que la thrombose était bien présente dans la liste des évènements indésirables d’enbrel , alors qu’ELLE n’est pas présente dans la notice qui est dans la boite d’Enbrel ……

Je n’ai JAMAIS été informé de l’éventualité d’une phlébite  etc …qui pourrai aboutir à une thrombose, ce qui est un aléas GRAVE qui peut aboutir à une ambolie pulmonaire ( et être mortelle )

Au Cours de ma recherche je me suis aperçu d’une chose plus GRAVE …….

Enbrel , est un produit en Phase expérimentale ( phase 4 Loi Huriet )….chose dont je n’ai jamais été informé , et dont je ne suis

signataire d’aucun protocole

J’ai été COBAYE de laboratoire SANS le savoir …..

Je respect, les personnes qui ont signées un protocole d’accord ,

mais MOI je n’ai pas été mis au courant de l’importance de ce traitement .

maintenant j’ai une séquelle A VIE dans ma jambe et je dois porter un bas de contention ( catégorie trois ) …….je vis dans un climat psychologiquement difficile quand je pense aux choses cachées qui m’ont été faites …..

le labo qui fabrique Enbrel ( laboratoire WYETH ), ne prend aucune responsabilité concernant des dommages qu’il doivent verser MAIS reconnait que je suis victime ” d’un Aléas thérapeutique ” ……

J’ai contacté le Ministère de la santé Trois fois , et ce dernier ne répond pas à mes demandes de rendez vous …alors que le médecin qui m’a donné enbrel est un Fonctionnaire de l’état ……

impossible de prévenir celles et ceux qui sont sous ce traitement ce qui est Déplorable, il y a des Sites qui me censurent …( euroas.org)

Sur les milliers de personnes qui sont sous Enbrel , peut être y en t-ils qui sont au seuil d’une thrombose sans le savoir …et leurs vies est ” peut être ” en danger

IL VA DE SOIT …. au regard de certains mails ,que JE PEUX PROUVER LE MOINDRE PROPOS, LA MOINDRE CHOSE CONCERNANT CE PROBLEME  …..

UNE CONCILIATRICE EST ACTUELLEMENT SUR MON DOSSIER …( CRCI)

Si vous êtes ” média ” n’hésitez pas à prendre contact avec moi ….au nom de celles et ceux qui ne savent pas le risque qu’ils prennent , sans avoir RIEN signé …..

j’attire votre attention sur une phrase donnée par un responsable de l’Afssaps…..( je cite ) ” le bénéfice apporté par Enbrel pour le patient est considéré plus important que le risque encouru par le patient “

C’est sans commentaire…….j’ai l’écrit de cet organisme , comme la preuve de TOUT ce que je dis sur ce Blogs…….

*************************************************************

n’hésitez pas à me contacter par Mail : jaro10@aol.com

*************************************************************

ou si vous voulez m’envoyer un courrier ou documents etc :

Jacques ROLLAND , BP 6273, 14067 Caen Cedex 04

*************************************************************

Ont été alerté : - la Présidence de la République ( qui m’écoute véritablement )

- le ministère de la santé ( déplorable )

- l’Afssaps ( déplorable)

- CRCI ( affaire en cours, suivi par une Avocate d’écoute )

- député local ( encore PLUS déplorable )

- le médecin incriminé ( qui ne répond pas )

- Procureur de la République ( trois mois après aucune réponse à ce jour )

- des associations( ……. )

BON COURAGE A CELLES ET CEUX QUI SOUFFRENT ……….

jacques

2 commentaires à “Enbrel (anti tnf alpha) : attention au risque de thrombose” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Je remercie à Jacques pour tout ce qu’il fait afin d’informer les autres personnes qui ont la même maladie. Je lui suis très reconnaissante. J’ai un traitement avec Enbrel depuis 2 ans. A présent j’effectue une piqure tous les 10 jours. Un pharmacien très compétent m’a expliqué que la clé de voûte de l’inflamation est en relation avec les corps gras que nous consommons. J’ai éliminé de mon alimentation les sources de omega 6 et celles de omega 3 auddi. J’ai ajouté ACIDE ALPHA LIPOÏQUE 400 MG/J, L-GLUTATHION 150 2X/J, BéCéBé 1C/J. Grace à ce traitement, j’ai réussi à réduire l’Enbrel de moitié ( 1 piqure tous les 10 jours à la place de 1 piqure tous les 5 jours). Peut-être que ça peut aider d’autres personnes de réduire leurs Enbrel, Remicade, Humira, etc. Toutefois, je me demande quel influence Enbrel a sur le métabolisme, car j’ai fait un diabète 2… Bon courage Jacques et à tous les malades.

  2. Bonjour,
    J’ai eu un traitement sous Enbrel pendant 1 an et demi. Mais je me suis habituée à ce dernier et j’ai dû en changer. Je suis actuellement sous Humira.
    Je suis tout comme Jacques très déçu de tout un tas de choses. L’impression que l’on ne m’a pas tout dit. Je découvre, au fur et à mesure du temps, des atteintes de la maladie ou des effets secondaires dû au traitement. Ma plus grande peur et de déclarer un cancer solide. Il parait que nous sommes plus exposés à ce genre de souci sous anti TNF. Mais lorsque j’évoque cela avec mon spécialiste. J’ai la mm réponse que Jacques : Le bénéfice apporté par les Anti TNF pour le patient est considéré plus important que le risque encouru par le patient “ En gros…. Nous sommes en 2011 aujourd’hui et j’espère que la recherche avance et nous préservera de certains risques lourds. Nous ne sommes pas des cobayes !
    Merci à Jacques pour son combat et ses informations !
    Céline