La PME française Vocapia Research investit 2,2ME dans l’apprentissage profond

Contacter Commenter Site Web

ORSAY, 17 avril 2019 - Pour soutenir et accélérer ses développements sur l’analyse automatique de la parole, la société Vocapia Research investit cette année 2,2 millions d’euros dans l’apprentissage profond (”Deep learning”) pour ses applications de défense et sécurité. L’entreprise qui prospère reconnaît l’importance croissante des techniques neuronales pour ce domaine applicatif qui représente plus de 50% de son chiffre d’affaire.

C’est parce que la qualité et la performance sont au cœur de nos produits que nous parvenons à rivaliser avec des entreprises de tailles bien supérieures à la nôtre. En tant que PME, nous nous devons de faire évoluer constamment notre technologie pour rester au meilleur niveau mondial“, explique Bernard Prouts, CEO de Vocapia.

Cet investissement vient compléter plusieurs contrats de recherche en cours de négociation sur les thématiques de défense et sécurité. Il couvrira les besoins de l’entreprise en moyens de calcul spécialisés
et en personnel de recherche expert en intelligence artificielle, dont le recrutement prochain d’un nouveau directeur de programme sur le sujet.

À propos :
Vocapia Research, fondée 2000, est une éditeur de logiciels spécialisé dans la conception et le développement de solutions de traitement de la parole pour un grand nombre de langues et dialectes. La suite logicielle VoxSigma offre des technologies avancées de traitement du langage telles que l’identification de la langue, la reconnaissance de la parole, et l’identification du locuteur, pour transformer des données audio ou audiovisuelles en documents structurés et indexables. Les principales applications de la suite VoxSigma sont la transcription de la parole, la pige audiovisuelle, le renseignement et les interfaces vocales. Vocapia Research a son siège social sur le pôle scientifique du plateau de Saclay.

Contact presse
Bernard Prouts
Président
prouts@vocapia.com
01 84 16 91 84
www.vocapia.com