Le cabri Roudoudou renaît de ses cendres

Contacter Commenter Site Web Page Web
Le cabri Roudoudou, qui été publié de 1950 à 1972, revient sous forme d'albums couleur pour enfants de 3 à 8 ans. Les histoires sont adaptées à notre époque.

roudoudou

Il avait été la coqueluche des enfants des Trente Glorieuses, qui avaient suivi ses 300 aventures dans le magazine “Roudoudou les Belles Images”. Puis le cabri déluré avait tiré sa révérence en 1972. En plus de 40 ans, aucune réédition, aucun hommage, aucune biblio n’avait rappelé l’existence de ce personnage attachant. Jusqu’à ce que les éditions Fantaisium s’intéressent à nouveau à lui.

Une nouvelle collection d’albums

Le 9 juin 2014 paraîtront les deux premiers albums de la nouvelle série Roudoudou : “Roudoudou à la Mer” et “L’ABC de Roudoudou”. L’éditeur affirme qu’il a souhaité rester fidèle au Roudoudou d’origine, mais qu’il a fallu revoir certains aspects. Visuellement, le dessin a bénéficié d’un toilettage en règle. Le texte a été modernisé, plus direct, remis au goût du jour. Les histoires visent les 3-8 ans.

Ce qui ne change pas et ne changera jamais, c’est le fameux logo, qui date des tout débuts. Ce sont aussi les histoires, riches et astucieuses, où le personnage fait montre d’un grand respect de la nature, ce qui était novateur au temps de la première publication. Avec ses copains, Roudoudou n’en vit pas moins des péripéties propres aux “enfants” de son âge. Il invente des objets impossibles, se croit plus malin qu’il n’est, rend service autour de lui… et lutte contre son ennemi juré, Gros Garou. Une véritable saga.

Un auteur emblématique : C. Arnal

José Cabrero Arnal (1909-1982) fait partie des créateurs majeurs de la bande dessinée française du XXe siècle. Il n’a dessiné que des animaux humanisés, les plus célèbres d’entre eux étant Pif le Chien et Placid & Muzo.

Ancien républicain anti-franquiste, il s’est réfugié en France après la Guerre d’Espagne, puis a participé à la bataille de France. Fait prisonnier par l’ennemi, il a été déporté, comme beaucoup d’autres Hidalgos, au camp de Mauthausen. Il en est revenu miraculeusement en 1945. C’est en apatride qu’il s’est installé en France pour reprendre son travail de dessinateur. Commence pour lui une seconde carrière longue d’une bonne vingtaine d’années, où il a formé de nombreux jeunes dessinateurs à son trait si séduisant.

La création du personnage Roudoudou s’est faite 4 ans après celle de Placid & Muzo. Arnal souhaitait s’adresser à des enfants plus jeunes. Il a ainsi créé ce cabri et tout son univers rural. Les éditions Vaillant lancent en décembre 1950 un mensuel dédié, “Roudoudou les Belles Images”, qui rencontre dès le départ un vif succès. Ce magazine de 8 pages contient une aventure du héros et rien d’autre. Mais les dessins sont ciselés, les décors léchés, le texte travaillé, ce qui classe à part cette publication. 4 ans après, la périodicité devient bimensuelle et le nombre de pages passe à 12. Roudoudou vivra ainsi 281 numéros sous le trait d’Arnal.

Fatigué, Arnal prend sa retraite en 1968. Mais Roudoudou poursuit ses aventures, notamment sous le trait de René Moreu, son compagnon de route. Le magazine connaît plusieurs formules, notamment avec Riquiqui, un autre personnage, jusqu’à son dernier numéro en 1972.

Un événement

La nouvelle parution de Roudoudou constitue un événement. D’abord parce que les enfants d’aujourd’hui vont pouvoir découvrir les aventures rocambolesques de ce jeune cabri, ô combien actuelles. Ensuite parce que Roudoudou n’a jamais été publié sous forme d’albums cartonnés en couleur, mais seulement en presse. Enfin parce que tous les lecteurs de Roudoudou première version ont aujourd’hui entre 45 et 75 ans et pourront faire découvrir ce personnage de leur jeunesse à leurs propres petits-enfants.

Dans “Roudoudou à la Mer”, deux histoires se succèdent. Dans la première, Roudoudou et Lambert, partis à la pêche en canot, se font berner par le farceur Ferdinand, mais font une pêche miraculeuse… si l’on peut dire ! Dans la deuxième, notre cabri, parti en plongée sous-marine avec son oncle, explore les fonds sous-marins… mais connaîtra deux grandes frayeurs !

roudoudou

Dans “L’ABC de Roudoudou”, Roudoudou est présenté à chaque page en compagnie d’un animal différent. Les initiales de ces animaux forment l’alphabet complet : Autruche, Bouc, Coccinelle, Dromadaire… il y en a pour tous les goûts.

roudoudou

“Roudoudou à la Mer”, 19 x 19 cm, 28 pages, 7,90€

“L’ABC de Roudoudou”, 19 x 19 cm, 28 pages, 7,90€