Faudrait-il être déjà connu pour être lu ?

Contacter Commenter Site Web
À près de 80 ans, Jean-Pierre DEUMIÉ publie un premier roman : AMOURS INTERMITTENTES Découvrez donc un octogénaire amoureux, une madame de Guermantes moderne et une égérie de banlieue qui s‘accordent pour dire, paraphrasant monsieur Teste : «L’argent est devenu comme l’esprit de la société.»

AMOURS INTERMITTENTES

Chronique politico-sentimentale, ce roman conte l’histoire de Baptiste, un être malléable, façonné par deux femmes, sa marraine, rigide et étriquée, d’abord, son épouse, “dont l’idée qu’elle avait été toujours irréprochable gouvernait les esprits“, ensuite. À quarante ans, Baptiste découvre la vie et l‘amour en rencontrant Agnès, de vingt ans plus jeune, militante syndicale. Les amoureux ne peuvent se voir, hélas, que de façon sporadique, à Strasbourg, à Paris, à Florence, au fin fond de l’Anatolie, à Istanbul et même… dans la haute vallée de l’Aude.

En marge du récit et pour le ponctuer, l’auteur observe, avec malice, certains événements marquants d’une tranche d’histoire qui va de Mendès France à Sarkozy. En quelques touches rapides et dans une langue élégante, il évoque l’évolution des entreprises qui sacrifient les métiers aux profits financiers et, surtout, les contorsions, les appétits, les artifices et les écarts de langage des politiciens qu’il a vu se succéder.

Contact : lire-deumie@orange.fr
Le livre peut être commandé à l’auteur (envoi gratuit) ou sur le site www.amazon.fr