Contrats obsèques : quels types de contrats ?

Contacter Commenter Site Web
Avec la hausse constante des frais d’obsèques, souscrire une garantie obsèques devient de plus en plus intéressant pour anticiper ce paiement.

Auparavant, l’assurance décès répondait en partie à ce besoin avec le versement d’un capital à une personne bénéficiaire.

Cependant, ce capital n’est pas automatiquement dédié au paiement des funérailles ; le bénéficiaire pouvant en effet utilisé cet argent comme il le souhaite.

Actuellement, il est pratique de préparer son départ afin que tout se fasse dans la simplicité. Une fois souscrite, l’assurance obsèques permet à une personne de prévoir ses obsèques à l’avance d’une manière ou d’une autre. On distingue trois types de contrats avec différents objectifs.

Le « Contrat en Capital »

Il concerne une assurance qui prévoit le versement d’un portefeuille d’argent au bénéficiaire lors du décès du souscripteur, en guise de financement des obsèques.
En plus du capital garanti, le « Contrat Prévoyance Décès » dit aussi « prestataire » prévoit les principaux éléments des funérailles. Si vous êtes soucieux des principales prestations, le « Contrat Obsèques » également appelé « Convention Obsèques » est l’idéal. Ce type de contrat permet de choisir toutes les prestations souhaitées parmi les moindres détails qui figurent sur le contrat.

L’assureur se chargera de faire le versement du capital garanti. L’entreprise de pompes funèbres organisera quant à elle les obsèques souhaitées par le souscripteur.

Pour constituer ce capital, le choix du type de cotisation s’impose.

Citons la « Cotisation Unique » dont le paiement se fait en une étape. Par contre, la « Cotisation Temporaire » se paye de façon mensuelle, trimestrielle, semestrielle, ou même annuelle. La durée étant déterminée à la signature. La « Cotisation Viagère » respecte le même principe que la cotisation temporaire, sauf que le capital garanti sera celui accumulé jusqu’au jour du décès. La prise de risque est alors supérieure étant donné que le montant cotisé peut être supérieur au montant des obsèques.