Se chauffer avec un chauffage à ionisation

Contacter Commenter
Présentation de la nouvelle chaudière ionique, un changement majeur dans la manière de se chauffer.

Chaudière à ionisation

Chaudière à Ionisation

Lancement de la chaudière Ionique sur le marché français. Une révolution dans la manière de se chauffer.

Qu’est ce qu’une chaudière à Ionisation ?

L’ionisation consiste à projeter des ions à l’aide d’un champ électrique. Le déplacement des ions s’effectue alors à très grande vitesse ( 280 km/s ), provoquant l’échauffement intense et rapide du liquide caloporteur dans le corps de chauffe

De réels économies

Aucun entretien auxiliaire ( seulement un contrôle auxiliaire )

Faible consommation et Importante économie sur vos factures de chauffage.

Gain d’énergie réalisé par la rapidité de chauffe exceptionnelle de la chaudière GALION.

Respect de l’environnement

0 % de C0² rejeté dans l’air. Aucune émanation , fonctionnant au liquide caloporteur ( eau déminéralisée )

Pour plus d’informations sur la chaudière ionique :

  • Société HCE
  • contact@groupe-hce.com
  • Le produit est disponible sur www.hcnet.fr
  • Tel : 04 67 20 41 05

2 commentaires à “Developpement durable : à la découverte de la chaudière Ionique” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Les chaudières ionique je suis perplexe ?
    Ce sont de simples chauffages électriques (même moins bien car rendement de seulement 98% contre 100% pour un chauffage électrique classique….) utilisant une technologie “innovante”, le micro-onde (à un poil près).

    Le fait qu’elle chauffe plus rapidement n’est en aucun cas une économie.
    Peu importe le temps que cela met, il faudra toujours la même quantité d’énergie pour chauffer l’eau, si ça met moins de temps ça veut juste dire qu’il y a plus de puissance en jeu.

    Point barre.

  2. Moi je ne suis pas du tout perplexe!! Je suis convaincu que cette chaudière ionique est une chaudière électrique.
    Dans leurs arguments :
    “Gain d’énergie réalisé par la rapidité de chauffe exceptionnelle”

    Simple calcul physique : pour chauffer 1 litre d’eau (donc 1 kg) de 30 à 60°C par exemple :
    Q = m.cp.delta T
    Q = énergie nécessaire
    m = masse d’eau à chauffer
    Cp = capacité calorifique de l’eau (4180 J/kg.°C)
    Delta T = 60 - 30 = 30 °C

    D’où Q = 125400 J

    Ceci est un fait, peu importe la méthode de production de la chaleur, tout le monde est d’accord avec ça.

    Où voyez vous le temps apparaitre ?

    En aucun cas la rapidité de chauffe n’intervient dans les consommations. Il faudra toujours la même énergie pour chauffer cette eau!