AVC: non assistance a personne en danger de la part du samu

Contacter Commenter

Une personne victime d’un AVC n’a pas reçu les soins dus par le SAMU à temps. Il est décédé. Témoignage

NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER DE PART DU SAMU SUR LA PERSONNE DE MON GRAND PERE!

Le SAMU n’a pas voulu intervenir pourtant mon grand-père était en train de faire un AVC et 2h00 plus tard mon grand-père décédait (à 2h30 du matin)…. C’était Mardi 16 février 2010.

Nous souhaitons que ce genre de pratique ne se reproduise plus jamais sur personne!!!!

Voici un bref résumé….
L’interlocuteur du SAMU n’a rien fait pour porter secours à mon papi qui était en train de faire un AVC et cela le mardi 16 février 2010. C’est un véritable cauchemard !Tout d’abord mon oncle a attendu entre 10 et 15 minutes (il était 00h00 environ) avant qu’une personne du SAMU daigne lui répondre c’est invraissemblable!!!
puis une fois un médecin en ligne  Il A traité mon oncle avec mépris arrogance! Pourtant le SAMU est là pour contribuer à sauver des vies! Pas pour laisser mourir les personnes!! Du moins c’est ce que je croyais avant tout cela.
Le SAMU ne s’est pas déplacé tout de suite malgré tous les symptômes que mon oncle transmettais par téléphone (symptôme d’un AVC). Le SAMU a envoyé les pompiers SANS MÉDECIN!!!  et bien sur à part prendre la tension à mon papi, lui mettre un masque à oxygène et  poser des questions les pompiers n’ont rien pu faire de plus. Il a fallu que les pompiers au bout d’une demi-heure rappelle le SAMU pour leur demander de venir intervenir sur la personne de mon grand-père  et de lui apporter les premiers secours….
Avec toute cette perte de temps (environ 1h15 sans 1er secours!!) le SAMU n,’a laissé aucune chance à mon papi qui par la suite est décédé à 2h30 du matin à l’hôpital nord.
On le dit bien un AVC est une urgence vitale!!!!!
Nous avons porter plainte contre le SAMU auprès de Monsieur le procureur de la république de Marseille, nous avons écris en RAR auprès de la direction du SAMU et auprès de Notre Ministre de la santé MME Roselyne Bachelot….
Mais nous ne voulons pas nous arrêter la!!! nous voulons que cette personne qui n’a pas voulu secourir mon grand-père soit puni car comme notifie le code pénal “NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER” est un crime et est un délit pour l’intégrité corporelle…
Nous voulons nous battre pour que tout cela ne se reproduise plus sur personne!!!!!

Aussi nos docteurs sont monopolisés dans le monde en Haiti, En Afrique etc…. Et dans notre propre pays ils nous laissent mourir!!!!

Merci de tout coeur de nous aider dans notre démarche… Quand tout cela sera fait nous pourrons enfin commencer à faire notre deuil…

Merci infiniment

5 commentaires à “AVC: non assistance a personne en danger de la part du samu” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Le même cas dans mon commerce.
    Un client mourant le samu ma carrément raccroché au nez il a fallu que je porte plainte pour non assistance à personne en danger pour qu’on puisse enfin voir les pompiers.
    Si jamais vous avez d’autre info merci de me les faire parvenir je ferais de même.
    cordialement et courage a vous

  2. Il y a 4 ans, alors que je portais un holter pour une recherche d’hypertention, j’ai appelé le SAMU car soudain, je n’allais pas bien du tout, détresse respiratoire, tremblements, vertiges, douleurs intenses à la mâchoire, ils m’ont demandé de m’allonger avec un calmant. J’ai repris mes esprits et je me suis couchée en parfait état (ce n’était pas mon heure). Le lendemain, me rendant pour le résultat de holter dans un hôpital parisien, on m’a annoncé qu’il y avait une trace d’infarctus, et qu’on me transportait en soins intensifs car j’allais en refaire un autre.
    Quelques après, j’ai fait un arrêt cardiaque et je suis donc actuellement reconnue comme une insuffisante coronaire. J’ai échappé de peu à la mort, à cause du SAMU. Je déconseille donc à tout le monde de les appeler. Appelez les pompiers à la place.
    J’ajoute que j’étais seule, qu’il y a bien eu faute de leur part (on me l’a confirmé), mais je n’ai pas eu le réflexe de porter plainte, juste celui de sauver ma peau. Honte à eux.

  3. le 26 novembre 2012 mon frère décède d’un avc sans que le samu lui donne une chance car celui-ci ne fait pas déplacer le médecin après avoir répondu que c’était une très grosse grippe. Je trouve cela inacceptable et honteux.

  4. je soigne et assiste en permanence, depuis 10 ans, mon épouse tétraplégique, grabataire, atteinte du locked-in syndrome, suite à un AVC qui s’est constitué sous les yeux du médecin urgentiste à l’hôpital où nous avions été adressés, par un médecin de ville, munis d’une lettre. Mon épouse est entrée avec moi, en marchant et en parlant normalement, à 20h aux Urgences. L’AVC s’est produit vers 21h30…un scanner cervical a été effectué sans résultat alarmant, puis nous avons été laissés seuls jusqu’à 4h30, sans intervention. Admise en Réa vers 5h, dans un état de coma profond, elle n’a été transférée vers un hôpital spécialisé que vers 11 heures, en ambulance pour un trajet de 100 kms.
    Après 10 ans de procédures judiciaires perdues, nous poursuivons toujours le combat pour la reconnaissances des fautes, négligences et perte de temps!
    J’ai rendu compte de ce scandale dans un livre qu’aucun média n’a voulu soutenir: “Vies brisées” Nicole, ma chère épouse, en bonne santé à l’époque (22 août 2002) avait 45 ans.
    Sa souffrance de tous les instants, sans espoir d’amélioration, est indicible!
    Un avocat, spécialiste des erreurs médicales m’a affirmé recemment: en France, la Justice ne condamne pas les médecins; elle a horreur de le faire et l’évite au maximum! Quel scandale!
    Où sont les droits de l’homme, le respect de l’être humain? Où va notre France???

  5. moi je pense qu’ont remet un peu trop la faute sur le samu les hospitaux eux aussi font des grosses fautes le vendredi 25/01/2013 mon frère s’est fait opérée d’une opération bénime et le soir il à fait une hémoragies.
    quand je l’ai ramené aux urgences ils ont pas été capables de lui mettre un point je pense que des choses comme ça c’est un graves alors avant d’accuser le samu de france je pense qu’il faut qu’il faut regarder les hospitaux et dire a mr holande de mettre du personnel aussi bien qu’aux samu et aux hospitaux il y aurait moins d’accident.