Logement : la colocation entre séniors est un nouveau phénomène de société

Contacter Commenter Site Web

Colocation : les séniors éprouvent le besoin de se mettre en colocation

La France compte à ce jour plus de 13 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, dont un quart vit seul suite à un divorce, au décès du conjoint(e) ou à l’éloignement de la cellule familiale.

Avec la montée du papy-boomer, ce chiffre ne cessera de croître dans les années futures pour atteindre 18 millions de séniors à partir de 2015.

Ces « jeunes vieux », sont en général en bonne santé. Souvent dotés de diplômes, parfois familiers des nouvelles technologies, ils entendent bien profiter de leur espérance de vie, estimée à 90 ans en 2050.

Pourtant, la situation économique des séniors en solo n’est pas toujours facile malgré des revenus corrects pour certains.

Cet allongement de leur espérance de vie pose plusieurs problèmes : celui de l’angoisse de vivre seul d’une part et les frais de logement parfois élevés pour de petites retraites d’autre part.

Pour beaucoup, intégrer une maison de retraite ne fait pas partie de leur philosophie de vie ou ils n’ont pas le budget nécessaire pour financer ce type d’hébergement.

En dehors de ces problèmes, certains séniors, souvent des femmes, souhaitent tout simplement changer de mode de vie et tenter l’aventure à plusieurs dans un autre endroit, au bord de la mer, à la montagne ou à la campagne, d’autres ont comme projet de se rapprocher de leurs enfants. Enfin, pour certains, l’idée est de se rapprocher de toutes commodités et habiter, si possible, en centre ville. Le partage d’un toit entre séniors…

La France est en retard dans ce domaine. A l’origine, le concept de partage d’appartements ou de maisons, entre aînés vient du nord de l’Europe : Benelux, Suisse ou encore la Suède. Au Pays-Bas par exemple, les colocations de seniors sont cinq fois plus courantes qu’en Allemagne. La France est en retard dans ce domaine. Cette idée de partage (répartition des tâches, frais réduits du tiers ou du quart, vivre les bons et les mauvais moments, découvrir de nouveaux horizons, éviter l’isolement) séduit de plus en plus de séniors, pourtant seuls ils auront beaucoup de mal à réaliser leur projet…d’où l’idée de la création d’un site web destiné uniquement aux séniors.

Nous pensons que le site www.partage-senior.net répondra aux attentes de beaucoup.

A bientôt.
mail :
contact@partage-senior.net

3 commentaires à “Logement : la colocation entre séniors est un nouveau phénomène de société” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. recherche colocation 6 séniors lucides valides savoir vivre sobres non fumeur périphérie caen Tours Orléans dans locaux vue dégagée panoramique 0664345944

  2. Bonjour,

    Dans le but d’échapper aux mouroirs dorés des groupes de maisons de retraite organisons des réunions de séniors à caen dans toutes les villes pour faire connaissance, faisons des essais lors de petites périodes de vacances entre séniors ayant des affinités 0664345944

  3. Pour l’instant je n’ai eu que de jeunes colocataires étudiants jeunes travailleurs les séniors boudent la coloc

    Il semblerait que l’on ait peur des autres en veillissant pas envie de partager dommage

    C’est pourtant plus sécurisant de finir ses jours entourés d’amis