Les métiers de l'informatique avec Ingésup

Contacter Commenter Site Web
L'heure est à l'optimisme dans le secteur de l'informatique : les embauches sont redynamisées et profitent aux jeunes diplômés.

Les employeurs recherchent de plus en plus des candidats…

Au-delà des compétences techniques (acquises, par exemple, en école informatique d’Ingésup), ces candidats doivent avoir de bonnes capacités en communication et en gestion de projet.

Les différents métiers

Parmi les métiers accessibles lorsqu’on se spécialise dans le secteur, on retrouve : administrateur de base de données, architecte de système d’information, chef de projet informatique, concepteur web, développeur, hotliner, ingénieur sécurité et ingénieur système et réseau, ingénieur technico-commercial, installateur télécoms, référenceur, technicien en information industrielle, technicien en télécommunications, vendeur en micro-informatique ou encore webmaster.

Le jeu de l’offre et de la demande

Pour attirer les perles rares, les écoles, les SSII et les éditeurs de logiciel redoublent d’ingéniosité : parrainages de projets d’étudiants, événements, primes pour les salariés qui les mettent en relation avec l’oiseau tant recherché, …
En 2007, pas moins de 41?000 recrutements ont été programmés, dont 10?000 qui sont des créations de poste.
En 2011, le bilan penche encore faveur des jeunes diplômés.

Les écoles

Seules les écoles habilitées par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur) ont le droit de délivrer le diplôme d’ingénieur. Cette commission délivre son habilitation pour des durées de un à six ans au maximum. Pour rendre un avis positif, elle requiert “un enseignement scientifique et technique suffisamment large dans les dominantes de la formation visée”, mais aussi une “formation complète aux méthodes de l’ingénieur” et une ouverture “structurée et significative” aux sciences économiques et sociales et à l’international.
Ce précieux label constitue une garantie pour les étudiants et les recruteurs.
Que ce soit post-bac ou à bac +2, il reste encore à déterminer si on souhaite intégrer une école généraliste ou spécialisée. Pour s’aider dans son choix, il faut consulter en détail les différents programmes proposés par les écoles qu’on vise.
Il peut aussi être utile de consulter des annuaires d’anciens, pour s’inspirer de leurs parcours et de leurs conseils.