Quand faut-il demander la renégociation de son prêt immobilier ?

Contacter Commenter Site Web Page Web
Renégocier son prêt immobilier est très bénéfique quand on sait s'y prendre. D'abord, il faut choisir le moment opportun...

IMMOBILIER

Le monde des finances est un monde très dynamique qui subit régulièrement des modifications…

Et de fil en aiguilles, ces modifications ont de répercutions sur la vie des particuliers et surtout ceux qui ont contracté des prêts auprès des banques. Par exemple, il arrive souvent que les taux des emprunts subissent des perturbations du jour au lendemain. Ces taux peuvent grimper comme ils peuvent baisser. Comme c’est le cas actuellement où les taux des emprunts immobiliers sont en baisse considérable. Et beaucoup d’emprunteurs se demandent certainement quoi faire. S’il faut renégocier son prêt immobilier ou non ? La réponse est oui. Mais il faut savoir que cela n’est pas facile.

Renégocier son prêt immobilier est très bénéfique quand on sait s’y prendre.

D’abord, il faut choisir le moment opportun. En fait, les prêts sont contractés souvent sur une longue période qui peut aller de 20 à 25 ans. Et soufflez qu’il se produise beaucoup de changements sur le marché financier avant l’échéance. Par exemple, on peut observer des modifications de taux des emprunts. Comme c’est d’ailleurs le cas actuellement. Du jamais vu dans l’histoire des finances ou les taux des emprunts ont baissé jusqu’à 3 % en moyenne. Cette chute libre est observée depuis 2012. Alors que peut-être vous avez contracté votre prêt immobilier avant 2012 où les taux étaient très élevés. Comme en 2008 où les taux d’intérêt étaient à 5 % ou bien en 2010 où ces taux étaient à 4 %. Dans ces cas précis, vous pouvez alors demander à renégocier votre prêt immobilier. Mais à une seule condition !


Qui peut renégocier son prêt immobilier ?

En réalité, tous les emprunteurs de crédit immobilier ne peuvent pas bénéficier de la renégociation de leur prêt. Car, pour que l’opération soit bénéfique, il faut que la différence entre les taux d’intérêt pratiqués lors de l’emprunt et ceux observés lors de la renégociation soit égale à 1 %. La raison est simple. La renégociation engendre des frais à payer et il faut que l’écart entre les deux taux d’intérêt atteigne au moins 1 % pour pouvoir couvrir les frais de renégociation. Mieux, la renégociation serait très avantageuse pour l’emprunteur si les prêts contractés sont récents et qu’il est juste au stade de remboursement des taux d’intérêt. Par exemple pour un prêt de 200 000 euros contracté en juin 2011 à 4,30 %, la renégociation peut vous rapporter 21 000 euros. Par contre si ce crédit est souscrit en 2003, vous allez économiser au plus 10 000 euros. De même, la renégociation est intéressante quand le capital restant dû est élevé. Mais dans tous les cas une renégociation n’est pas facile.

Profitez de la concurrence

Les banques sont très réticentes quand il s’agit de renégocier les taux d’intérêt. C’est compréhensible, car c’est le réflexe humain. En effet le souci de ces institutions financières est de gagner gros. Et quand les taux des emprunts sont très bas, ceci ne les avantage pas. La solution face à cette réticence est d’aller voir ailleurs. Vous pouvez ainsi jouer sur la concurrence en vous adressant à une autre banque. C’est d’ailleurs le premier geste à faire avant d’aller voir votre banquier. Dans ce cas, vous lui demandez s’il est prêt à s’aligner ou non. Au cas échéant vous pouvez changer de banque. C’est d’ailleurs la meilleure solution. Vous pouvez faire recours aux courtiers pour vous y aider.


Les avantages de la renégociation du prêt immobilier

La renégociation du prêt immobilier peut aboutir à deux résultats : réduire la durée de remboursement de l’emprunt ou diminuer le taux d’intérêt. Vous avez à choisir entre ces deux options. Mais l’option que préfèrent les banques est la réduction de la durée du crédit. Parce que cette option leur permet d’avoir de liquidité le plus rapidement possible pour fonctionner et satisfaire d’autres clients. C’est à vous de savoir jouer. Dans tous les cas, vous en sortirez gagnant.