Littérature : Les Editions du Net prône? la parité et la met en oeuvre

Contacter Commenter Site Web Page Web

La parité peut-elle exister en littérature ?

A l’heure des déclarations pour une parité dans tous les domaines, le milieu de la littérature est en retard.

Preuve en est : En décembre 2013, l’Observatoire des inégalités dénonçait des prix littéraires très masculins.

« Sur 663 prix littéraires décernés depuis le début du 20e siècle, 108 l’ont été à des écrivaines, soit 16 % de lauréates. » http://www.inegalites.fr/spip.php?article281&id_mot=10

L’Académie Balzac, elle-même, a un jury 100 % masculin et les hommes constituent plus de 60 % des candidats.

La parité selon Balzac

L’édition ne peut pas échapper à ce débat de société d’autant plus légitime en littérature que les femmes constituent aujourd’hui 2/3 des lecteurs (INSEE 2010).

Face à ce grand écart paritaire régnant dans le domaine littéraire, les Editions du Net ont décidé d’instaurer la parité dans la sélection des 20 écrivains qui participeront à l’Académie Balzac.

Comme l’a encore montrée la victoire à l’Eurovision du travesti Conchita Wurst, la parité se doit d’être à l’image de l’être humain, c’est-à-dire multiple. La réponse se trouve peut-être dans l’œuvre de Balzac.

Dans le Père Goriot, celui-ci réside à la célèbre Maison Vauquer qui de manière assez énigmatique a comme enseigne : « Pension pour les deux sexes et autres ». Balzac révèle ici sa capacité à comprendre et à décrire son époque, celle de la société née des révolutions française et industrielle, la nôtre finalement.

Aussi l’Académie Balzac a décidé d’introduire une parité entre les deux sexes et « autres » et laissera le choix de la civilité à ceux qui ne se définissent pas comme homme ou femme.

L’Académie Balzac bouleverse les codes de la littérature en la déplaçant vers le transmédia et mettra en avant des auteur(e)s de tous sexes.

academiebalzac.fr


Cette modification du règlement est intervenue le 7 mai, soit avant l’Eurovision.