L’Inde à la conquête de Mars avec sa première sonde à coût réduit

Contacter Commenter Site Web Page Web

Le 5 novembre 2013 restera une date mémorable dans l’histoire de l’exploration interplanétaire de l’Inde. Ce pays vient d’envoyer sa première sonde à destination de Mars.

Si la mission se déroule comme prévu, l’Inde réussira ce que la Chine avait tentée en 2011, en devenant le premier pays d’Asie à atteindre la planète Mars. La mission baptisée MOM ( Mars Orbiter Mission ) est composée d’un satellite pesant 1,3 tonne et doté de capteurs pour détecter l’éventuelle présence de méthane dans l’atmosphère de la planète rouge. Si c’est le cas, cela accréditerait l’hypothèse d’une forme de vie primitive sur Mars.

Quoiqu’il arrive, l’Inde peut déjà se vanter d’avoir mis au point une mission peu onéreuse basée sur le principe typiquement indien appelée ” Jugaad “, qui consiste à chercher la solution la plus économique possible. Ce principe avait déjà connu un franc succès en 2009 avec la voiture Nano du constructeur indien Tata. Pour réduire les coûts de fabrication, l’ISRO ( Organisation Indienne de Recherche Spatiale ) a conçu une fusée de lancement peu puissante. Elle devra donc tourner autour de la Terre pendant un mois pour prendre de la vitesse et ainsi échapper à la gravité terrestre.

La mission martienne de l’ISRO n’aura coûté que 55 millions de dollars. On est loin des budgets pharaoniques de la NASA. Après sa mission réussie en 2008 sur la Lune qui a permis de détecter de l’eau sur notre satellite naturel, l’ISRO peut se permettre d’être confiante dans le lancement de sa sonde MOM.

sonde MOM ISRO