Quand la déco fait son cinéma, c'est une drôle de cuisine...

Contacter Commenter Site Web

Une certaine vision de la décoration…

La décoration est un mot bien vague qui peut définir beaucoup de choses. Non bien entendu le sens de ce mot reste toujours le même, mais l’univers auquel il s’applique peut quant à lui changer. La plupart du temps, on associe la décoration à notre intérieur et au fait de le meubler et à notre façon de le rendre esthétique et agréable. Pour autant la décoration est présent dans de nombreux domaines et notamment me viennent à l’esprit la cuisine, le cinéma ou encore le tuning… non en fait pas le tuning. Concentrons-nous sur les deux premiers exemples.

Un art en cuisine :

En cuisine on dit souvent que pour qu’un plat soit réussit il doit être aussi beau que bon. Le « dressage » est une partie majeure de la cuisine car il faut que visuellement le plat donne tout de suite envie à celui qui va le déguster. Bien entendu on ne demande pas à un cassoulet ou à une paella d’être esthétique (quoique pour le deuxième) mais surtout d’être bon dans notre assiette et de nous ravir gustativement. Mais ici nous sommes dans de la bonne gastronomie de base, du plat familial autour duquel on s’assoit avec une petite bouteille de rouge sans prétention, ou un bon pichet de sangria.
Mais lorsque l’on rentre dans la grande cuisine, lorsque l’on vous annonce « canapé de foies gras et cèpes et sa gelée de groseille » là, hors de question de venir présenter ça façon Mac Do ! D’un seul coup nous voici transportés dans les cuisines du Ritz, un fond de musique classique vient bercer nos oreilles tandis qu’un grand chef étoilé se concentre pour nous dresser une assiette digne d’un tableau de Picasso.
Des formes exquises, des couleurs chatoyantes dont le mariage attire l’œil, des petits traits au pinceau d’un sauce verte pistache ou rouge vif, des feuilles d’or pour garnir un dessert montant vers le ciel comme la tour de Babel… Ici la décoration n’est plus seulement un petit ajout au plat, c’est une notion primordiale, comme si le client attendait impatiemment de savoir comment son assiette serait dressée.

Une ambiance au cinéma :

Plus qu’une décoration, on parle plutôt ici de décor. En quoi celui-ci est important ? Simplement pour le fait que c’est lui qui va donner le ton de l’univers dans lequel nous nous projetons, de l’ambiance qui nous attend. Lorsque l’on parle d’ambiance, plusieurs caractéristiques vont entrer en compte, comme la façon de filmer ou encore la musique ; mais le décor sera une partie importante de cette ambiance.
Pour prendre un exemple que j’ai vu récemment, l’un des films du moment Drive. Bien que le décor ne soit pas forcément l’axe le plus important du film, rien que l’ambiance des petits appartements de lequel le « héros » et celui de celle dont il est amoureux vivent, implique tout de suite une ambiance légèrement pesante. Celle-ci étant bien entendu mis en exergue par la musique, le peu de dialogues, etc…

Pour d’autres films, il est bien plus simple de faire du décor un élément capital. Dans des films comme La Ligne Verte ou encore plus récemment un film comme Sucker Punch, le décor est primordial puisqu’il est parti intégrante du film. En effet difficile de ne pas prendre le déco en compte quand votre film se déroule dans une prison ou dans un asile psychiatrique.
Ici le décor est une question d’ambiance forcée, parfois il peut-être une question d’esthétique lorsqu’il est travaillé au maximum. L’an dernier deux films que sont Avatar et Inception ont fortement fait parler d’eux pour l’esthétique qui ressortait de ces deux films. Cette esthétique était le fruit de deux univers qui bien que travaillés par image de synthèse, n’en était pas moins des décors.
Au cinéma tout compte, et notamment l’univers dans lequel vous faites évoluer votre personnage.

La décoration pourrait se retrouver partout autour de nous, si nous sommes bien attentifs. L’êtes-vous ?