Et si on choisit un PEL ?

Contacter Commenter Site Web Page Web

Coup de projecteur sur le PEL

Le plan épargne logement (PEL) est un compte bancaire qui a pour objectif d’économiser de l’argent pendant une durée qui oscille entre 4 et 10 ans, en vue d’obtenir un prêt à taux préférentiel doublé d’une prime d’État, permettant de financer l’acquisition d’un bien immobilier grâce au cumul des droits à prêt.

Ce qu’il faut savoir sur le plan d’épargne logement

Le plan épargne logement est un produit bancaire basé sur un certain nombre de règle àrespecter et qui a une durée de vie de 15 ans. La durée minimale de souscription d’un PEL s’élève à 4 ans, cette durée est précisée sur le contrat signé avec la banque. Une fois la durée minimale est dépassée, le PEL peut donner lieu à un prêt épargne logement destiné à financer une résidence principale tout en bénéficiant d’une prime sera alors versée par l’État. Pendant la durée d’épargne, le PEL peut être fermé sur demande du titulaire, à tout moment. Il peut également être annulé par la banque si le versement minimal annuel n’a pas été respecté.

Fiscalité du PEL

Les prélèvements sociaux sont retenus au moment de créditer les intérêts sur le compte du titulaire et lors de la fermeture du plan. La prime d’Etat est soumise aux prélèvements sociaux au taux en vigueur à la date de son versement actuellement 13,50%. Les intérêts du PEL sont taxables au barème progressif de l’impôt sur le revenu, ou par option au prélèvement forfaitaire libératoire qui s’élève à 24%. Le ministre de l’économie François Baroin a déclaré lors de l’assemblée générale que le taux de rendement des nouveaux plans d’épargne logement est maintenu à 2,50% en 2012. En basant sur la formule habituelle et ce conformément à la recommandation du gouverneur de la Banque de France. Le taux d’intérêt des PEL ouverts entre le 1er janvier et le 31 décembre 2012 sera donc maintenu inchangé au taux planché de 2,50%.