Staline aurait raison aujourd’hui : un essai politique, résolument impertinent, adressé « aux gauches »

Contacter Commenter Site Web
Les éditions Mazeto Square publient un essai politique résolument impertinent, écrit par Arslane KLIOUA, docteur en Science politique.

Le 4 mai prochain, les éditions Mazeto Square publieront un essai politique résolument impertinent, écrit par Arslane KLIOUA, docteur en Science politique. S’éloignant des lieux communs véhiculés habituellement dans la littérature dite de gauche, l’auteur apporte un nouvel éclairage vivifiant de l’histoire qui se joua en Europe dans les années 30, pour mieux redessiner ainsi les contours de ce que doit être aujourd’hui une vraie gauche renaissante.

Demandez un exemplaire gratuit en service de presse.
Contact presse : Charles Borrett - mail : mazeto@mazeto-square.com - Tél : 06.70.51.48.90 (Paris)

Le Front national : tel un sapin de Noël que l’on ressort de sa boîte en prévision des festivités électorales

Les résultats des dernières élections départementales nous montrent, une fois de plus, la réelle progression de l’extrême droite dans notre pays. Si le mode de scrutin a contenu numériquement son nombre d’élus, son maillage territorial, lui, s’accroît indéniablement. Il faut dire que depuis les années 80, cela est devenu une habitude ; le temps de la campagne électorale, le Front national est redevenu ce très utile épouvantail, auquel la droite et la gauche gouvernementales n’hésitent pas à recourir pour ordonner le « front républicain » et, au passage, s’assurer leur réélection. Mais, dans un avenir proche, les apprentis sorciers pourraient s’étonner d’une victoire électorale de l’extrême droite…

Hier, face à la montée de l’extrême droite, deux visions s’affrontaient au sein de la gauche

L’histoire nous apprend que face à la montée de l’extrême droite en Europe dans les années 30, deux visions s’affrontaient chez les partisans du progressisme (que l’on nomme encore de nos jours timidement le communisme) : Trotsky n’avait cessé de plaider en faveur de l’union de toutes les forces de gauche, sociales-démocrates et communistes, contrairement à Staline, qui s’obstinait à rejeter autant la droite et l’extrême droite, que la pseudo-gauche des sociaux-démocrates. Aussi, si Trotsky avait indiscutablement raison hier, on peut affirmer que c’est Staline qui aurait très vraisemblablement raison aujourd’hui.

Le positionnement actuel que se doit d’adopter la vraie gauche

Aujourd’hui, la seule opportunité non insurrectionnelle offerte à la vraie gauche est celle de pouvoir s’unifier, autour de ses deux principes originels que sont l’égalitarisme et l’internationalisme, et au-devant d’une extrême droite qui s’obstine justement à nier que la nature essentielle de la problématique actuelle est proprement internationale ! C’est en rejetant toutes les compromissions avec la pseudo-gauche, qui finalement lui ont toujours été fatales, que cette vraie gauche, seule véritable garante du progressisme vrai pourra renaître, et si possible naître une bonne fois pour toutes. Face aux véritables enjeux politiques actuels, voici en quelque sorte les conséquences des défis qui somment déjà cette vraie gauche de révolution et de survie.

Docteur en Science politique, né en 1979, Arslane KLIOUA a publié plusieurs écrits ayant trait aux grands bouleversements historiques qui ont jalonné le XXe siècle.

Caractéristiques du livre :
Titre : Staline aurait raison aujourd’hui (ISBN : 978-2-919229-15-4)
Auteur : Arslane KLIOUA
Éditeur : MAZETO SQUARE
Parution : Lundi 4 mai 2015
Format : 11 x 18 cm - 76 pages
Prix : 7 euros