Galerie Valera Tarbes : Marie-Claire D’ARMAGNAC… « Cette peinture qui nous regarde »

Contacter Commenter Site Web Page Web
Une exposition... à cœur de femme... à fleur de peau.

A Tarbes, on n’y croyait plus ! Et pourtant les amoureux de l’art et ceux qui aiment encore rêver, espéraient…Et voici que, dans le grand vent d’un retour annoncé, Marie-Claire D’ARMAGNAC revient aux sources…

Ses œuvres récentes seront aux cimaises de la Galerie Valera du 15 novembre au 15 décembre

Elle avait exposé en 1986, à la Galerie Dubernet  (aujourd’hui disparue)

Et puis, elle aussi a disparu…Partie l’artiste pour exposer ses œuvres en France et à l’étranger,  obtenant professionnalisme, notoriété et côte officielle.

Dans le défi, le génie du spectateur

Peintre spirituelle, Marie-Claire D’ARMAGNAC affronte les modes et se veut d’aucune Ecole,  en interpellant la toile : défi constant qu’elle ne cesse de relever dans le chaos des origines !

Dans un mirage, une explosion de couleurs, la vie émerge à « cœur de femme » et jaillit à travers ces regards qui se plantent dans le nôtre pour nous suivre pas à pas…tout comme ces questions, là, dans la peinture, qui interpellent le spectateur…

Souvent hypnotisé, il ne regarde pas la toile, il la découvre et participe ainsi, non seulement à la recherche de clés secrètes enfouies dans la matière, mais en trouve d’autres … s’étonne, se passionne et devient créateur à son tour…

Encouragés par la douceur mais aussi la force de ces regards troublants, nombreux sont ceux qui, au gré de leurs émotions, se projettent et se retrouvent dans cette peinture d’âme, Elle devient alors « leur œuvre » celle qu’ils auraient pu réaliser et qui parle tout simplement, de leur propre vie.

Tout cela, dans une matière profonde, transparente, toujours lumineuse, ardente, donnant corps à l’onirisme teinté de lyrisme qui habite cette femme peintre, hors du temps et pourtant bien contemporaine…

Humanisme et grandes questions

Mais in fine, ce qui retient vraiment l’attention dans ce travail remarquable, c’est indéniablement l’humanisme qui transpire dans chaque cm2 de toile…Sorti comme un vrai miracle de l’ombre, il éclate sous nos yeux, dans la lumière, tel un véritable cri d’amour…

Pour l’artiste, corse d’origine et «gersoise de cœur », c’est bien là l’essentiel…

Alors, à l’instar d’un certain Gauguin qui sans aucun doute, se posait aux Marquises, les mêmes questions dans l’un de ses plus célèbres tableaux « Qui sommes-nous ? Que faisons-nous? Où allons-nous ? »

Marie-Claire D’ARMAGNAC, comme si la réponse allait un jour se retrouver dans son œuvre….peint !

Une exposition à voir absolument

Portrait de Marie-Claire D\’ARMAGNAC peintre