Megacitiz : une charte pour l’achat d’objets connectés

Contacter Commenter Site Web Page Web
L'achat d'objets connectés sur un site engagé : Megacitiz.

Megacitiz a enfin concrétisé ses engagements auprès de ses utilisateurs, en rédigeant une charte récapitulative.

On y retrouve donc quatre principaux éléments sur lesquels le site d’achat d’objets connectés s’engage.

Tout d’abord, Megacitiz cherche à respecter au maximum les données personnelles en cryptant les données de ses utilisateurs et en procédant à la suppression d’un compte et des données associées sur simple demande. Les reventes de données et autres pratiques décriées sont donc ici complètement évitées.

Ensuite, relances commerciales par mail et publicités ciblées sont banies par Megacitiz. Le côté très intrusif des géants du e-commerce est donc à l’opposé de la politique de cette boutique e-commerce.

Le troisième engagement du site repose sur la volonté de l’équipe de Megacitiz de mettre en avant les start-ups françaises. On ne retrouve donc pas seulement les leaders du marché des objets connectés, comme Parrot, Fitbit, Jawbone,… mais également de plus petites entreprises françaises comme Bidul, Kiwi Box, 42 Tea, idosens,…

Enfin, Megacitiz cherche à travailler avec le plus de proximité possible avec ses utilisateurs. C’est pour cette raison que la hotline est gérée directement par l’équipe et n’est pas surtaxée. C’est également dans cet esprit que l’équipe de Megacitiz a voulu gérer la logistique elle-même.

La création de cette charte devrait donc permettre aux utilisateurs du site d’en savoir un peu plus sur Megacitiz.