Comment choisir une bâche pour couvreur de qualité professionnelle ?

Contacter Commenter Site Web Page Web
Dans l'urgence de la recherche d'une bâche pour couvreur, on oublie de s'arrêter sur les infos indispensables à savoir. Voici un récaputilatif

Vous avez subi des dégâts sur la toiture, à cause d’un fort coup de vent. Ou bien votre construction avance moins vite que prévu, et le chantier n’est pas hors d’eau à l’approche de l’hiver. Il est donc indispensable de protéger la charpente et le bâti des inévitables intempéries qui arrivent. La seule option est de couvrir la toiture avec une bâche pour couvreur de qualité professionnelle.

Protéger la charpente à tout prix

L’action de l’eau de pluie, associée à celle du froid, peut avoir des conséquences terribles sur la charpente si elle n’est pas protégée. L’eau va imbiber le bois et le faire gonfler, mettant en péril la fiabilité de l’assemblage. Si le gel se met de la partie, l’eau contenue dans les poutres, les tenons et les mortaises va encore gonfler et risque de faire craquer le bois. Le risque financier est important si le charpentier doit reprendre tout ou partie du travail. Sans compter le retard pris dans les travaux et les conséquences sur l’enchaînement des artisans et l’emménagement, en cas de construction neuve. Bref, de gros soucis en perspective si la charpente n’est pas protégée.

Comment choisir sa bâche pour couvreur ?

Les deux critères essentiels à vérifier au moment d’acheter une bâche pour couvreur sont bien évidemment les dimensions, puisque la bâche doit couvrir l’intégralité de la surface à protéger, et la qualité de la bâche qui doit doit supporter le vent, le froid et les tensions.
Si les dimensions sont faciles à obtenir, et les modèles de toutes tailles nombreux sur la marché, les informations sur la qualité sont moins simples à obtenir, et à comprendre.

Pour écarter rapidement les modèles inintéressants, il faut se demander si la bâche doit être transparente ou opaque. Pour faire le bon choix, il faut ensuite s’interroger sur la matière qui compose la bâche de couvreur. La majorité des modèles sont en polyéthylène, mais de différentes épaisseurs. Pour s’assurer la meilleure protection, et la plus longue durée de vie de la bâche, il faut bien sûr choisir la bâche la plus épaisse possible, au minimum de 180 grammes par mètre carré.

Dernier point important à vérifier, la résistance aux UV de la bâche : en effet, déployée sur le toit, elle est exposée aux rayons du soleil qui, avec le temps, la dégrade. C’est malheureusement inévitable avec le polyéthylène.

Pour résumer, il faudra idéalement choisir une bâche en polyéthylène d’au moins 180g/m² et traitée contre les rayonnements ultra-violets. Le prix est forcément plus élevé qu’un bâche pour couvreur de base, mais les économies réalisées sur les travaux de charpente seront considérables.