Mon ex-épouse a voulu me spolier pendant mes vacances

Contacter Commenter
Audience du juge a l'exécution de Tours mardi 5 mars 2013 à 9h. Mon ex épouse a voulu me spolier par une saisie-vente abusive pendant mes vacances.

Mon ex épouse a voulu me spolier par une saisie-vente abusive pendant mes vacances.

Après un divorce fleuve qui dura 6 ans, prononcé à ses torts, sans conséquence pour elle, rien ne l’arrête, mon ex-épouse surfe sur l’impunité.
Mon ex épouse détient un jugement de divorce dont la clause d’indexation est contestable. Il s’agit d’une erreur. Elle le sait depuis un an.
J’ai payé ma pension alimentaire, mais elle attend mon départ à l’étranger pour me faire porter un commandement avant saisie vente comme si j’étais défaillant.
J’étais sensé payer en 8 jours, et à défaut 5 jours plus tard, l’huissier débarquait avec un serrurier et un commissaire de police et me saisissait. Le délai est déjà court, et comme je suis à l’étranger…
Ce n’est pas tout : Sans aucun droit on en rajoute une louche, et on me réclame finalement 1000€ alors qu’il y a un trop perçu de 24€.
On me remet un commandement frappé de nullité sur 5 points pour saisir mes meubles alors qu’on aurait pu se contenter de s’en prendre à mon compte en banque.
Le juge aux affaires familiales me donne raison et rectifie l’erreur de son jugement.
Malgré son assignation et la faiblesse de sa position, elle m’oblige quand même à payer une somme que je ne dois pas pour que la saisie s’arrête.

Cette mésaventure peut arriver à tout le monde.

Elle ouvre les yeux sur les lois expéditives qui régissent le recouvrement des créances et la toute puissance des huissiers: 8 jours pour payer, la vente aux enchères éteint les droits de recours.

SCOOP

Venez à l’audience. Vous apprendrez pourquoi il est hautement probable qu’une grande partie des huissiers de France signifient des commandements nuls.
Contactez mherv95@hotmail.fr pour obtenir une copie de mes conclusions et si vous le souhaitez, une copie de mes pièces. Attention, l’anonymat des protagonistes est de règle.
L’histoire de mon divorce est incroyable. Je cherche à la publier sous une forme romancée et drôle. Si vous avez moyen de m’y aider, contactez moi pour ça aussi.