Mickaël FERRIZ - Sortie de son livre "Je suis une femme"

Contacter Commenter Site Web

Le nouveau livre de Mickaël FERRIZ est sorti.

L’auteur Varois de 25 ans vient de publier un recueils de nouvelles intitulé Je suis une femme. Le livre dont la sortie est prévue pour le 20 octobre, sera en vente sur le site éditeur Lulu.com ainsi que dans certaines librairies varoises. Il s’agit du cinquième livre de l’auteur qui avait publié un premier recueil de poésie en 2009 aux Editions Persée.

Voici un extrait court et inédit de Je suis une femme:

“Avant, à l’époque où tu m’écrivais de jolies choses, je prenais un plaisir onctueux à répondre à tes lettres. Aujourd’hui ce n’est plus le cas pour la simple et bonne raison que tu ne m’écris plus aucune lettre. Mais comment se fait-il alors qu’il manque du papier sur le bureau ? À qui écris-tu aujourd’hui que je suis plus vieille que toutes tes secrétaires ? Si c’est une histoire d’âge, il faut te dire que je ne vais pas m’arranger avec le temps, je ne suis pas une bouteille de vin qui se bonifie avec les années. Avec les femmes, c’est différent. Leur goût est le même mais des rides apparaissent, ça tu dois le savoir. Et même si mes rides sont nombreuses, tu sais, dessous il y a toujours une femme, celle exactement que tu as rencontrée vingt cinq ans plus tôt. Alors que sous la peau lisse et sucrée de tes secrétaires, il n’y a que des gamines idiotes qui ne savent rien de l’amour.”

Interview

Pourquoi vous être mis dans la peau de narratrices dans Je suis une femme?

Parce qu’elles sont des êtres étranges et assez complexes. C’est bien la complexité! Non? Et puis c’est agréable de se mettre dans la peau d’un autre, d’une autre; j’aime l’idée de rentrer dans la peau de son ou de ses personnages. Pour un écrivain, c’est naturel et intéressant.

Comment vous y êtes-vous pris pour l’écriture?

J’ai tout simplement interviewer des femmes. Elles m’ont racontés leurs histoires, anecdotes, ensuite tout est allé très vite.

Déjà une idée pour un prochain livre?

Oui, comme toujours. Pourquoi pas Je suis un homme. C’est bien aussi d’écrire sur ce qu’on connaît.

Je suis femme, dernier livre signé Mickaël FERRIZ