7 façons de refuser poliment un rendez-vous

Contacter Commenter Site Web Page Web

rdv amoureux

Refuser un rendez-vous amoureux n’est pas toujours chose facile…

…mais le faire poliment et sans vexer la personne qui nous convoite, cela est encore autre chose. Ainsi, pour toutes les femmes cherchant une excuse, un prétexte afin de décliner une invitation à aller au restaurant, dans un bar, ou même pour une première rencontre dans un lieu public ; mais aussi pour tous les hommes désirant refuser un premier rendez-vous à cause de leur extrême timidité. Il existe ainsi différentes façons de refuser poliment un rencard, et si cela paraît simple, ça ne l’est pas forcément en pratique, c’est pourquoi il faut bien choisir sa méthode.

Nos conseils

Conseil numéro 1: Vous pouvez décliner un rendez-vous en prétextant une urgence, une indisposition. A titre d’exemple, vous pouvez évoquer une maladie de votre enfant, l’accouchement de votre meilleure amie, etc.

Conseil numéro 2 : Il est encore possible de prétexter un surplus de travail inattendus, des tonnes de dossier à finir, des dizaines de mails à faire, ou bien encore des devis à préparer.

Conseil numéro 3 : Si vous connaissez désormais bien la personne en question, vous pouvez refuser le rencard qu’il vous propose en toute honnêteté avec celui-ci en lui confiant votre angoisse et votre incertitude concernant le début d’une nouvelle relation. Si, il ou elle, vous invite, il est sûr que cette personne s’intéresse suffisament à vous pour attendre de faire plus ample connaissance, ce qui vous permettra de prendre le temps d’apaiser vos doutes.

Conseil numéro 4: Vous avez également la possibilité de prétexter un rendez-vous immanquable comme celui de votre opticien, disponible tous les 6 mois.

Conseil numéro 5 : En outre, vous pouvez décliner l’invitation en faisant comprendre, avec diplomatie, que vous ne recherchez pas l’amour, et que son amitié vous comble déjà.

Conseil numéro 6 : Il vous reste enfin la possibilité de prétexter une sortie déjà prévue de longue date, pour laquelle vous ne pouvez pas vous décommander, ou bien encore un repas de famille.

Conseil numéro 7 : En guise de conseils généraux, il est nécessaire de rappeler qu’il serait plus convenable, si vous souhaitez rester en bon terme, de prévenir en avance la personne concernée, de préférer un appel téléphonique à un message qui sera trop bref, ou enfin, qu’il faudrait éviter les reproches et la lourdeur de la tournure de votre refus.
En conclusion, si cela ne marche pas, vous pouvez toujours prétexter une attirance pour l’autre sexe en réponse de secours …