Le réseau des écrivains biographes familiaux

Contacter Commenter
Les "nègres pour inconnus" (en littérature, le "nègre" est celui qui écrit pour les autres, ce terme n'est aucunement péjoratif) ont 12 ans, puisque ce groupe est né mi mars 1999.

Aujourd’hui, faire écrire le livre de ses mémoires est entré dans les habitudes. Pas besoin d’être chanteur, footballeur ou politicien pour faire écrire ses mémoires, Monsieur et madame “tout le monde” peuvent le faire aussi. Mais savez-vous que ce concept est né dans un tout petit village breton en 1996 ?

L’écrivain morbihannais Guillaume Moingeon, originaire de Port-Blanc, près de Vannes, a inventé ce métier de biographe familial au printemps 1996 en le baptisant “Nègre pour inconnus” (NPI) pour susciter la curiosité des gens. Ce intitulé gentiment provocateur signifie que chacun, même illustrement inconnu, peut se faire aider par un “nègre littéraire” pour rédiger le livre de ses mémoires.

Pour cette invention, Guillaume Moingeon a été récompensé par le “Cristal régional de l’innovation”, le “prix Créavenir 1999″ puis, au niveau national, toujours en 1999, par la Fondation Vivendi. La presse nationale en a beaucoup parlé à l’époque et un grand nombre de gens sachant écrire ont voulu l’imiter. L’écrivain les a aidés à s’installer.

En mars 1999, Guillaume Moingeon a décidé de créer un groupe utilisant ce “label” NPI. Ils sont aujourd’hui une soixantaine dans toute la France, dans plusieurs pays européens et au Canada, à composer ce premier réseau international d’écrivains biographes. Et grâce à eux, jour après jour, de mémoire de famille en mémoire de famille, c’est un peu de notre mémoire collective qui est couchée sur le papier à jamais, dans un vrai livre.

La prochaine réunion des NPI sera organisée dans le Mercantour (06) les 21 et 22 octobre.

Si vous voulez devenir biographe familial, n’hésitez pas à contacter Guillaume Moingeon au 06.11.38.52.47, il vous aidera dans cette démarche d’installation.

2 commentaires à “Réseau d’écrivains biographes : Le groupe des NPI souffle ses 12 bougies” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Bonjour,

    Je viens de lire votre communiqué de presse.
    Egalement écrivain public, je voue une passion sincère et totale à ma vocation.
    L’écriture est un havre de paix ou il me plait de rédiger pour moi et les autres.
    Je souhaiterais en savoir d’avantage sur le réseau des écrivains biographes familiaux.
    Vous pouvez me joindre par mail: contact@plume-services.fr
    Cordiales salutations,
    SD Plume Services
    http://www.plume-services.fr

  2. Bonjour,

    Je suis à la recherche d’un écrivain public pour m’aider à finaliser la biographie de mon père. Je suis sur la banlieue parisienne.

    Merci de m’indiquer quelques noms SVP.

    Merci

    Amina