Le Groupe Prévoir lance une nouvelle application web afin que chacun trouve le sport le mieux adapté à son profil

Contacter Commenter Site Web Page Web
« C’est décidé, je me (re)mets au sport ! Mais lequel choisir ? »

Pre?s de deux ans apre?s le lancement de l’application web « Nos Petits He?ros » qui aide les parents a? choisir le sport le mieux adapte? a? son enfant, le Groupe Prévoir poursuit sa mission de prote?ger le « capital sante? » des personnes quel que soit leur a?ge. Gra?ce a? une nouvelle application destine?e aux adultes, il est de?sormais possible, en se rendant sur le site « Les He?ros du Sport », de savoir quels sports sont le plus adapte? a? son profil et a? ses envies … me?me si l’on est une grande personne !

Comment choisir son sport ? Rendez-vous sur le portail « Les He?ros du sport » !

Spe?cialiste de l’assurance des personnes aupre?s des familles depuis plus de 100 ans, le Groupe Prévoir accompagne ses clients a? chaque e?tape de leur vie. Engage? a? promouvoir les bienfaits d’une activite? physique et sportive, le Groupe Prévoir a lance? fin 2014, sur le site « Les He?ros du Sport », l’application web « Nos Petits He?ros » qui aide les parents a? choisir le sport le plus adapte? a? leurs enfants, permettant ainsi de favoriser leur de?veloppement physique, mental et social.

De?veloppe?e en partenariat avec l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance – e?tablissement place? sous la tutelle du ministe?re en charge des sports) et l’IRMES (Institut de Recherche bio-Me?dicale de l’INSEP, de?die? au sport), l’application web « Nos Petits He?ros » compte de?ja? 20 000 parents ayant re?alise? le test pour leur(s) enfant(s).

En lanc?ant une version destine?e aux adultes, le Groupe Prévoir s’adresse aux personnes souhaitant se (re)mettre au sport, mais inde?cis face au choix de l’activite? physique a? pratiquer. L’application questionne la personne sur son a?ge, son poids, sa condition physique (facteurs a? risques), ses motivations (sport individuel ou collectif) afin de lui proposer diffe?rents sports. Chacun est alors guide? vers une activite? adapte?e et les clubs amateurs les plus proches de son domicile.

« Les bienfaits du sport sont pour tous et ils sont multiples, quel que soit l’a?ge. Il permet de construire, de?velopper, ou maintenir le « capital sante? » tout en e?tant bon sur les plans physique, psychologique et social. Il est vrai qu’il n’est pas facile de choisir le sport adapte? a? ses envies/sa personnalite?, ses habitudes de vie ou encore sa forme physique; surtout si l’on veut pe?renniser la pratique. Pour cela, l’IRMES a de?veloppe? scientifiquement une application prenant en compte tous les crite?res ne?cessaires pour choisir son sport», explique Edouard Bidou, Directeur de la strate?gie et de l’innovation du Groupe Prévoir.

Le sport, c’est bon pour la sante? !

Quel que soit l’a?ge, l’activite? physique re?gulie?re a de nombreux be?ne?fices a? court et long terme sur la sante? ou le bien- e?tre physique et mental. Par ailleurs, il permet pour une population franc?aise en majorite? se?dentaire de reprendre de bonnes habitudes alimentaires dans le me?me temps. En effet, de fac?on naturelle il sera facile de manger « moins gras, moins sucre? » car le corps a besoin d’e?tre dans de bonnes conditions pour re?aliser un effort physique.

Les bienfaits ge?ne?raux de l’activite? physique re?gulie?re

  • De?passement de soi seul ou en groupe.
  • Ame?lioration des capacite?s d’attention.
  • Lutte contre le stress, la de?pression, l’anxie?te?.
  • Maintien du poids de forme et re?duction du risque d’obe?site?, allie? avec une alimentation e?quilibre?e.
  • Ame?lioration du sommeil.
  • Ame?lioration du processus de vieillissement et protection contre la perte d’autonomie.
  • Avoir une bonne condition physique ame?liorant la vie quotidienne (sans parler de performances sportives).
  • Protection face aux maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, etc.) quel que soit l’a?ge.
  • Protection contre certains cancers (du sein, de la prostate, du co?lon).
  • Re?duction du risque de diabe?te (de type 2) et e?quilibre du taux de glyce?mie (sucre) dans le sang.
  • Stabilite? de la pression arte?rielle.
  • Re?duction du risque de lombalgies.

Et il n’est pas ne?cessaire d’avoir une pratique intense quotidienne. Il est important de choisir le sport le mieux adapte? en fonction de ses gou?ts, de son a?ge, de sa condition physique ou encore de sa situation personnelle.