Jeune apprenants corpus

Contacter Commenter Site Web

Une série de projets de recherche…

…financés par la communauté économique au Royaume-Uni et Conseil de Recherches Humanitaire (CDRH) et la British AcadémieDepuis 2001, a l’Université de Southampton et l’Université de Newcastle, au Royaume-Uni (UK).

L’objectif au longue terme est de promouvoir la recherche relative a l’acquisition du français comme langue seconde étrangère, en accès a une base de données de plus en plus d’apprenant langage français corpus oral. Certains corpus ont été recueillis par l’équipe de southampton-Newcastle et d’autres on été donnés par d’autres chercheurs français L2 dont la contribution est grandement appréciée.

Brève Description Du Corpus

Il s’agit d’un corpus section contenant les taches orales effectuées par les apprenants dans les années 9,10 et 11, (13 ans, 14 et 15 respectivement, après des années 2, 3 et 4 de l’apprentissage du français) sur une base d’un pour un avec un chercheur. Il y a 20 élèves dans chacune des années, et ils ont tous effectuer 4 activités orales, allant d’une conversation dirigée en utilisant des photos comme des stimuli, a une tache dérivation négative, une tache dérivation interrogatif et une image narrative.

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants:

· Documenter le développement de la compétence linguistique des apprenants en classe de jeunes français à trois différents âges de départ, dans les écoles primaires et au début des salles de classe des écoles secondaires, et d’identifier les similitudes et les différences.

· Comparer les taux de développement à différents âges après la même quantité de l’exposition en classe

· Documenter et comparer les stratégies d’apprentissage en classe utilisées par les enfants à différents âges et leurs attitudes à l’apprentissage des langues

· Grâce à ces données, contribuer à la compréhension théorique de l’acquisition en langue seconde chez les jeunes apprenants, et par conséquent d’informer les initiatives actuelles de langues primaires et des pratiques éducatives au Royaume-Uni et à l’étranger.

Jeunes apprenants

Environ 20 jeunes apprenants dans chacun de 1 an (5 ans), Année 3 (7 ans) et An 7 (11 ans) ont été identifiés dans deux écoles différentes dans le Nord-Est de l’Angleterre.

Année 1 et Année 3 élèves venus de l’école primaire une même communauté. An 7 élèves provenaient d’un grand centre-ville secondaire (académie). Les deux écoles sont relativement nouveaux et ont été construits à la fois la fusion de plusieurs écoles au sein d’une école. Le pourcentage d’élèves admissibles pour les repas gratuits à l’école (dans les écoles) est bien supérieur à la moyenne (selon les rapports OFSTED), qui, dans le contexte britannique signifie que la plupart des familles sont d’un milieu ouvrier. La seule différence entre les deux écoles en termes d’origine des élèves est que, dans l’école primaire de la grande majorité des élèves sont blanc britannique avec aucun besoin d’un soutien pour l’anglais comme langue supplémentaire. Dans le secondaire, les élèves issus des minorités ethniques représentent environ un tiers de la population étudiante d’environ 30% l’anglais comme une langue supplémentaire.
http://websitestatschecker.com

Une série de projets de recherche financés par la communauté économique au Royaume-Uni et Conseil de Recherches Humanitaire (CDRH) et la British Académie