Barbe Bleue fait sa rentrée lyrique

Contacter Commenter Site Web

Opéra-bouffe en trois actes sur un livret de Meilhac et Halevy.

Satire politique visant Napoléon III, l’ouvrage fut créé en 1866.
Rarement joué, cet opéra-bouffe offre pourtant de beaux moments d’opéra, d’envolées lyriques, et la mise en scène de Frédéric d’Elia sert une fois de plus merveilleusement bien l’humour d’Offenbach et de ses acolytes.

L’action se passe en Bretagne. La bergère Fleurette aime un jeune berger. Mais elle est Hermia, fille du roi et doit quitter son amoureux. Popolani, alchimiste de Barbe Bleue cherche une rosière au village et un tirage au sort est organisé. C’est Boulotte, une ronde et délurée jeune fille, qui est élue. Navré de la fatalité qui lui prend ses femmes, Barbe bleue épouse Boulogne et va la présenter à la Reine.

Après l’antiquité avec la Belle Hélène et le quotidien avec la Vie Parisienne, Offenbach et ses librettistes s’attaquent à Charles Perrault.

Choeur et solistes Operacademy

Orchestre Operacademy sous la direction de Romain Dumas
Mise en scène : Frédéric d’Elia – Décors et costumes Clémence Quilliard

Mise en lumières Cédric Grimoin

Renseignements pratiques

Espace Saint-Pierre – 121 avenue Achille Peretti – 92200 Neuilly-sur-Seine

Métro Sablons (ligne 1) – Bus 43, 82 – Parking Vinci en face – Accès handicapés

14 représentations entre le 23 novembre et le 23 décembre 2012

Renseignements réservations : 06 18 34 70 86 – dbopera@gmail.com

Prix des places de 15€ à 30€

Location Fnac – BilletReduc – Ticketnet – www.operacademy.fr

Opéra-bouffe 23 novembre 23 décembre à Neuilly Seine

Participez en postant un commentaire à “Opéra-bouffe du 23 novembre au 23 décembre à Neuilly sur Seine” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Il faut se précipiter à Neuilly avec Offenbach “Dans la nature tout se réveille, et le soleil sort de son lit, on entend bourdonner l’abeille, le coq chante et le boeuf mugit . . .
    HI ! HI ! HI !