Parution d'un nouvel ouvrage de Vincent ARIN STOCCHETTI alias Xavier ROSTANI

Contacter Commenter Site Web

« Sacrés patients », le nouveau livre de Vincent ARIN STOCCHETTI

Vincent ARIN STOCCHETTI auteur de « Kiné ou ostéo, qui consulter ? » et « Soulagez vous-mêmes vos petites douleurs articulaires », publie un recueil de nouvelles, présentant des portraits de patients, en situation de consultation chez le kiné ou l’ostéopathe.
« Sacrés patients » publié aux éditions ostéopathie conseil , sous le pseudo de Xavier Rostani, vient de paraitre en décembre , et déjà disponible en librairie.
L’ouvrage regroupe un ensemble de 14 portraits se voulant des témoignages de la réalité du travail du professionnel à Paris et à la campagne, ces situations évoluant du témoignage social à l’humour.

Ci après un extrait de l’ouvrage :

MADELEINE

Madeleine est la maman d’Agathe.
Elle entre à bout de souffle, haletante, et accoure directement vers mon bureau où je l’attends patiemment…
Merci d’avoir trouvé une petite place pour moi, mon p’tit Vincent ! Vous êtes décidément mon sauveur, il faut absolument que je sois guérie ce soir nous avons un diner important avec les S., et mon mari compte éminemment sur ce diner pour ses contrats avec Moscou.
Vous savez, en France c’est la RRuine, c’est la RRuine, je crois que si ça continue, plus de Fauchon, plus de La Durée, on ira tous direct se ravitailler chez Lidl !
Ohhh mon Vincent, si vous saviez…
…Je viens de passer une semaine désastreuse, la cuisinière est en arrêt maladie pour chaipluquoi, de toute façon elle est toujours malade quand on a besoin d’elle,
Louis Henri a encore raté son bac pour la 3ème fois, je me demande pourquoi je paye 12000 euros par an ce lycée d’incapables…
…Et le clou le clou, j’peux même plus parler pour vous le dire…
A ce moment, Madeleine semble vaciller, et s’installe d’elle-même telle une somnambule sur la table de soins.
Il faut que je m’allonge Vincent…Hier hier Nnnn Hier…Vincent je ne puis plus parler…
Allez-y, Me de T, courage !
Hier c’était mon anniversaire, comme vous savez Vincent, et Agathe ne m’a pas appelé : Zéro appel Zéro texto Zéro mail !!!
Vincent, faut que je vous dise, j’ai pensé un moment au suicide…, puis j’ai pensé à Louis Henri, le pauvre petit, il a encore besoin de sa maman…
Je m’approche alors de Madeleine, et viens m’installer en bout de table afin de commencer la séance.

Allongez bien vos bras et vos jambes, Me de T, relâchez votre nuque, je vais essayer de vous aider à vous détendre !

Pour de plus amples renseignements…

Vous pouvez contacter Vincent ARIN STOCCHETTI/Xavier Rostani sur son mail myosteo@orange.fr ou son mobile 0609031779.

NAUCELLE (12)