Améliorer la trésorerie de l’entreprise avec le crédit management

Contacter Commenter Site Web Page Web
Améliorer la trésorerie de l'entreprise avec OuestGEST

Les différentes enquêtes des professionnels du conseil aux entreprises relatent les difficultés de trésorerie que rencontrent les petites entreprises.

Délais de paiement et trésorerie des entreprises

L’amélioration de cette trésorerie passe par la maîtrise des encaissements. Or l’allongement des délais de paiement et la recrudescence des petits retards de paiement rendent les trésoreries de plus en plus tendues. Actuellement, en France, ces retards s’établissent à environ 12 jours et seules 30 % des entreprises respectent les délais de paiement, selon le cabinet Altares.
Une étude réalisée en 2006 par l’assureur-crédit Euler, indiquait qu’en France, 86 % des échanges commerciaux étaient réalisés à crédit. La quasi-totalité des entreprises sont donc confrontées aux retards de paiement.
Devant ce constat, le dirigeant doit agir, car maîtriser la trésorerie est indispensable pour conserver son indépendance vis-à-vis de la banque et des fournisseurs. Les grandes entreprises l’ont compris depuis longtemps et la fonction de crédit manager est largement développée de la grosse PME à l’entreprise multinationale.

Quelles solutions pour les petites entreprises ?

C’est loin d’être le cas dans les petites PME et les TPE. Faute de moyens humains et financiers, mais également par manque de temps, les dirigeants des petites entreprises subissent ces retards de paiements qui pèsent sur leur trésorerie. L’intervention des organismes de recouvrement de créances n’est généralement pas adaptée à leurs besoins, en raison de l’impact négatif sur la relation client.
L’offre de service de OuestGEST intègre des missions de crédit management à temps partagé pour répondre aux besoins spécifiques des petites entreprises :

  • Durée de l’intervention : à partir d’une demi-journée par mois.
  • Prestataire indépendant : pas de contrat de travail.


La qualité de la relation client est maintenue.

La trésorerie de l’entreprise est améliorée grâce à une meilleure maîtrise du cycle client :

  1. Prévention des impayés,
  2. Contrôle de la facturation,
  3. Recouvrement des créances.