Lancement de la première plateforme d’échanges de compétences entre entreprises

Contacter Commenter Site Web

L’économie collaborative en B2B

cit-barter.com est la première plateforme d’échanges inter-entreprises pour les secteurs du conseil et du numérique. La plateforme offre aux entreprises de ces secteurs la possibilité d’acheter des prestations en sous-traitance sans avoir à puiser dans leur trésorerie, http://communityartsprogram.org/wp-content/plugins/woocommerce/includes/class-wc-payment-gateways.php mais en les finançant par leurs propres ressources improductives.

Le « Barter » est un terme anglais qui désigne les échanges de produits et de services inter-entreprises. Ce type de transactions entre entreprises est extrêmement développé sur le plan mondial (plus de 12 Milliards de $). En France, le développement du Barter est plus récent et son essor dans les années à venir ne fait aucun doute, compte tenu d’un cadre légal récemment clairement défini par l’Etat et des nombreux bénéfices qu’il offre aux entreprises (préserver leur trésorerie, valoriser leurs invendus…).

« L’économie collaborative est en train de profondément et durablement modifier nos habitudes de consommation, ses principes que sont les échanges, la collaboration et la mutualisation de compétences ou de ressources s’étendent désormais au B to B. Les entreprises ne sont au fond que des caisses de résonnance de nos pratiques sociales et, comme les consommateurs finaux, elles sont en recherche d’optimisation financière et de synergies entre elles», explique Pascal BERGER, fondateur de CIT BARTER.

CIT BARTER est un réseau collaboratif qui permet aux entreprises de conseil et du numérique de faire des échanges de compétences entre elles.
Les membres du réseau peuvent publier leurs besoins ou leurs offres de compétences de consultant. Ils peuvent ensuite être mis en relation via la plateforme et conclure des contrats de prestations selon leurs besoins respectifs.
Ces ventes et achats de prestations font bien l’objet de factures entre les sociétés, mais ne passent en revanche pas par une transaction monétaire : l’ensemble des transactions réalisées entre les membres du réseau sont valorisées à partir d’une unité de compte interne au réseau ; Les membres peuvent ainsi compenser leur ventes par des achats et inversement avec l’ensemble du réseau, selon leur impératifs business.

« Dans notre métier, nous devons sourcer en permanence de nouvelles compétences pour nos projets, CIT BARTER nous offre une solution complémentaire à nos canaux habituels, en nous apportant un vrai plus pour notre cash flow. La plateforme nous permet également de trouver de nouveaux partenaires, qualifiés et évalués» souligne Antoine Coulaud, fondateur et directeur d’AXILEO, une société de conseil IT, un des premiers membres du réseau.

« L’ambition de CIT BARTER est de réunir plus de 300 sociétés au sein du réseau d’ici 1 an. La collaboration entre sociétés de conseil existe déjà sur le terrain, mais de manière bien souvent opportuniste et limitée au cercle de réseau de connaissances de chaque société. CIT BARTER leur permet de les réunir en réseau sur le territoire national et le développement des échanges inter-entreprises va profondément fluidifier et améliorer la gestion des compétences sur ce marché», prédit Pascal BERGER.

Dès sa création, CIT BARTER a reçu le soutien d’organismes importants, qui ont reconnu la pertinence et l’innovation de son modèle : CIT BARTER est lauréat du Réseau Entreprendre et est soutenu par la BPI dans le cadre d’un programme d’aide aux entreprises innovantes.


A propos du fondateur

Pascal BERGER est diplômé de la Toulouse Business School. Il a une quinzaine d’années d’expériences dans le secteur du conseil et des technologies de l’information, sur des fonctions commerciales et managériales.

Contact Presse
Pascal BERGER - Tel : 01.30.13.20.65 - pascal.berger@cit-barter.com