Active Circle : préserver le patrimoine cinématographique belge francophone

Contacter Commenter Site Web Page Web

La Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles utilise Active Circle pour préserver et valoriser le patrimoine cinématographique belge francophone

Le 12 mai 2014 - La cinémathèque de la fédération Wallonie-Bruxelles utilise la solution logicielle Active Circle pour préserver et valoriser le patrimoine cinématographique belge francophone, dans le cadre d’un ambitieux plan gouvernemental de numérisation.

cfwbLa Cinémathèque, créée en 1946, est l’institution belge francophone en charge de la conservation du patrimoine cinématographique et de sa diffusion auprès du public et de l’enseignement. Elle gère une importante collection de films belges et internationaux et surtout un très vaste fonds de films documentaires. Dans le cadre du plan Pep’s de Préservation et Exploitation des Patrimoines, elle s’est lancée depuis 2009 dans la numérisation des films belges contemporains.

Pour supporter les données issues de cette numérisation, la Cinémathèque a choisi de se doter d’une infrastructure de stockage hiérarchique comportant du disque et de la bande LTO, pilotée par le logiciel Active Circle, notamment pour son support des formats ouverts. « Le monde de l’audiovisuel a longtemps souffert des approches propriétaires des constructeurs. Les formats ouverts représentent l’avenir, et Active Circle l’a bien compris » souligne Alain Goossens, Directeur de la cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Le processus de numérisation débute par la lecture des œuvres depuis leur support d’origine, la numérisation en deux formats pour la conservation et la diffusion internet, suivie d’une vérification de la qualité. Les fichiers numérisés ainsi que les métadonnées au format XML sont envoyés vers le stockage Active Circle par transfert FTP. La solution Active Circle génère automatiquement la conservation en deux copies sur LTO tout en donnant un accès fichier aux utilisateurs.

La cinémathèque a numérisé plus d’un millier de films et continue au rythme d’un film par jour. Par ailleurs elle accueille le résultat des campagnes de numérisation conduites dans les institutions culturelles, soit actuellement près de 700 000 objets. « Active Circle nous aide à remplir notre mission de conservation et d’exploitation des patrimoines. Le produit évolue vers toujours plus de sécurité et d’ouverture » souligne M. Goossens.