Céline Schmink : « Les yeux froids », un duo très écouté sur plateformes légales

Contacter Commenter Page Web
Sorti sur plateformes le 14 février, « Les yeux froids » que la chanteuse interprète avec le californien Chris’M est très écouté. Ce duo mariant sur fond de guitare hispanique une puissante voix masculine et une empreinte vocale fragile séduit.

Pochette du single

Dans sa chanson « Bêtes d’orage » dont le clip met en scène l’acteur Jean Masini (Groland, Soda, Bref etc.), elle était « prise de fièvre »… Dans « Miss Molly », personnification de la mythique Road 66 qui a fait les gros titres de la presse régionale, elle guidait sensuellement les « rockers blessés » et autres « anges désaxés »… Aujourd’hui, changement de décor pour Céline Schmink ! Dans « Les yeux froids », duo surprenant, elle se laisse « inspirée » au cœur d’un Montmartre sublimé.

L’auteur-compositeur, qui fête ses 23 années de carrière artistique en s’offrant un album produit entre Paris et Los Angeles et se consacre depuis 2 ans à plein temps à sa musique, joue, une nouvelle fois, sur les sentiments ! « Les yeux froids », longue chanson à texte, dont elle a écrit les paroles et composé la musique, la classe parmi les parolières les plus sensibles de sa génération. La chanson « Les yeux froids » est, à ce jour, la plus vendue au format mp3 mais aussi la plus écoutée sur plateformes de téléchargement légales en streaming, avant le titre en anglais « Your breath ». La chanson « Les yeux froids » est écoutée, en moyenne, 98 fois par jour, ce qui est un bon score pour une artiste auto-produite ne bénéficiant pas de promotion par agence mais du seul soutien de son équipe de production.

Quelques statistiques …


Estimation du streaming quotidien (total estimated daily stream)


Estimation du streaming quotidien par plateformes légales (total estimated daily stream by store)

Une ambiance qui marque et transporte

Aucun clip n’est disponible pour « Les yeux froids », un simple extrait posté sur YouTube, fait le relais avec la chanson intégrale, disponible depuis le 14 février dernier sur toutes les plateformes légales. « Un clip était prévu mais le titre s’est lancé de lui-même à la Saint-Valentin ! J’ai énormément de followers sur Twitter car je suis aussi bloggeuse mode, donc le titre s’est lancé par simple réseautage sans promo aucune. Le budget de tournage a été octroyé à un autre titre. Quand une chanson roule toute seule, il devient moins primordial pour nous de se pencher sur une vidéo » explique Céline Schmink. La pochette, très expressive, parle d’elle-même et suffit d’ailleurs à planter le décor : la chanteuse y figure, en pleine lumière, le regard lointain, adossée à une colonne antique dans un subtil camaïeu de tons gris. La pochette a son histoire : « Le cliché a été pris lors d’une pause entre deux enregistrements par un membre de l’équipe sans que ne m’en aperçoive. J’étais pensive et dès que je l’ai vu j’ai su qu’il constituerait une couverture idéale pour cette chanson » explique Céline Schmink.

La magie d’une seule guitare flamenco

La chanson « Les yeux froids » flirte avec l’amour, l’amitié et l’enfance et a la spécificité d’être sombre puisqu’elle narre l’histoire de deux amis-amants se croisant aux obsèques d’un ami commun, bataillant avec leur discours intérieur et leurs émotions respectives. « J’ai été ultra-regardante pour ma mélodie. Vous savez il n’y a qu’une guitare acoustique et deux voix. J’en ai soupé des arrangements ultra-synthés et du « tout MAO », j’avais envie d’un retour aux sources. L’art est une remise en question permanente. C’est pour cela que je me suis tournée vers les USA et que Paris-Memphis, mon album, n’a été enregistré qu’avec des vrais instruments, par des vrais musiciens. J’ai choisi des musiciens de majors américaines qui ont collaboré avec des grands comme Springsteen, Spektor, ou Clarkson. Leur ingénieur du son est Grammy Awardisé. J’ai aussi fait appel à une guitariste rock incontournable sur Paris qui a tourné avec de grands noms de la chanson française. Et j’ai opté pour la pleine présence de la voix car la voix, quelles que soient ses intonations est ce qui caractérise chaque être humain, ce qui est unique. On peut dire ce qu’on veut, placer l’art du chant et des techniques vocales à un niveau très élevé, chaque voix est une création naturelle et se façonne selon le vécu» explique Céline Schmink, avant d’ajouter : « J’ai entendu plusieurs versions de ma mélodie jouée et j’ai été déçue mais dès que j’ai écouté celle provenant de Californie, j’ai eu le coup de foudre ! Le guitariste a saisi mon intention » ajoute-t-elle. « Les américains sont géniaux en ce point : pour eux l’artiste est nécessairement complet ! Le moindre guitariste a qui j’ai eu à faire là-bas est capable d’écrire, de composer, de chanter, de danser, de jouer la comédie ou encore d’animer un show à la radio ! En France être un artiste complet est mal vu ! On doit comprimer ses dons dans une seule petite case, avoir une seule spécialité ! On envie l’artiste pour sa vie sociale et ses mises en avant publiques mais on ne voudrait pas des aléas de son statut d’intermittent, de sa vie de bohème et de ses fins de mois difficiles qui vont avec ! Je suis adepte de la version américanisée de l’artiste !» affirme Céline Schmink qui, rappelons-le, compte une quinzaine de livres édités à son actif mais est aussi la fondatrice de la Méthode Primitive Approach ®, méthode déposée qui permet aux artistes d’accroitre leur présence et de gagner confiance en eux et connait un succès grandissant en Europe.
Un sens inné du phrasé
« Les yeux froids », composition sur fond de guitare hispanique démontre combien Céline Schmink présente à la fois un goût du texte prononcé et un sens inné du phrasé. Sa voix d’alto se prête particulièrement bien à ce titre conçu sous forme de « petite histoire entre amis » lancinante, grave mais fraîche et innocente. Quant à Chris’M, il a appris à chanter, pour l’occasion, dans la langue de Rimbaud et conserve son incroyable accent américain qui fait tout son charme ! Le titre Le titre figure en bonne place avec 12 autres chansons inédites dans l’album « Paris-Memphis ». Le lancement aura lieu le 14 juin prochain au Polly Maggoo, à Paris en présence de l’équipe de 7Em Records et de l’acteur Jean Masini, invité d’honneur.


Bloggers, bloggeuses, vous souhaitez recevoir l’album pour en faire une chronique ou obtenir une invitation pour le lancement? Merci de contacter Mrs Barbara Carter, ci-dessous.