Céline Schmink lance « Low blue flame », son nouveau single

Contacter Commenter Site Web
C’est après le coup d’envoi de son « Paris-Memphis Cosy Tour » que Céline Schmink a lancé son nouveau single intitulé « Low blue flame ». Focus sur cette chanson à texte, dans un esprit parisien "electro-tango" qui séduit déjà en concerts.

“Paris-Memphis Cosy Tour”, une centaine de dates

Céline Schmink, a débuté - il y a deux semaines - son « Paris-Memphis Cosy Tour », une tournée de deux ans composée de concerts intimistes, parfois entièrement acoustiques, dans des lieux conviviaux. Autoharp, coussins vintages et bougies, le « Paris-Memphis Cosy Tour » emporte avec lui toute l’ambiance bohème du road-trip préfiguré dans l’album ! Une centaine de dates sont prévues pour les 24 mois à venir. Le « Paris-Memphis Cosy Tour » conduira la chanteuse dans la quasi-totalité des régions françaises mais aussi en Angleterre, en Irlande, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et aux USA. A côté de son répertoire pop-folk, Céline Schmink collabore à de nombreux projets, est parolière pour plusieurs chanteuses et est également « Featured voice » (voix vedette) pour une formation nordique de style ambiant-heavenly voices dont le nouveau single sortira sous peu…

Un “électro-tango” organique et parisien

En tant qu’artiste solo autoproduite, Céline Schmink s’offre toutes les libertés. Elle revient donc avec un titre de son cru, en français cette fois, une chanson à texte dont elle a écrit les paroles et composé la musique, « Low blue flame ». Musicalement, ce single figure une longue plage sonore teintée ambiant et électro sur laquelle vient s’exprimer un accordéon sombre et lancinant. Sur des dubs plutôt minimalistes, Céline Schmink pose une voix beaucoup plus mature, dynamique et mate qu’à son habitude. Un remaniement qui sonne à la fois cabaret et « atmosphère » et une voix plus agressive et expressive qu’auparavant, cousue d’un accent typiquement parisien. Cette production plus organique est née d’un choix artistique bien défini. « Ce n’est pas une chanson facile qui se chante d’un trait. Elle est vraiment née de l’intérieur. C’est l’histoire de quelqu’un qui exprime des regrets et qui tout en étant calme d’apparence bouillonne de l’intérieur. C’est ce que signifie l’expression anglaise to burn in a low blue flame » explique Céline Schmink. « Il fallait donc garder un maximum de spontanéité et de rugosité à cette interprétation, mettre de côté le contrôle et le nettoyage de la voix. Le but n’était pas de faire du lisse mais que je puisse littéralement jouer cette chanson sur scène. J’aime quand l’intensité de l’interprétation interpelle le public plus qu’elle ne le berce » ajoute-t-elle. Electro, vintage, légèrement jazzy, très parisienne et véritablement teintée d’un esprit “Hôtel du Nord”, la chanson « Low blue flame » sortira sur toutes les plateformes le janvier 2015. Un extrait est d’ores et déjà disponible sur YouTube.