Quelques questions sur l’électrolyse piscine au sel

Contacter Commenter Site Web Page Web

Quand on dispose d’une piscine chez soi, il est nécessaire en plus de la protection exigée par la loi d’entretenir également l’eau du bassin.

C’est dans le but d’éviter toute maladie de la peau et pour pouvoir se relaxer dans la piscine sans problème. Pour cela, on doit désinfecter régulièrement l’eau, on utilise alors l’électrolyse piscine. Facile à faire, ce procédé nécessite cependant quelques questions qu’il est nécessaire de répondre.

Des interrogations fréquentes

La piscine a besoin d’être nettoyer fréquemment et l’eau désinfectée pour pouvoir nager librement sans souci. Pour la désinfection, on procède généralement par électrolyse piscine. Dans ce cas, on peut se demander si on a besoin d’installer un électrolyseur pour une piscine existante. La réponse est affirmative, on peut en poser un que la piscine soit en construction ou qu’elle soit déjà en place. Il est seulement déconseillé d’installer l’appareil pour l’électrolyse piscine si l’ancienne installation est pourvue de tuyaux en métal. On peut se demander aussi parfois si on change de procéder de désinfection, si pour l’électrolyse piscine au sel il est nécessaire de changer l’eau du bassin. La compatibilité de la technique est parfaite avec tous les traitements sauf pour le brome et le PHMB, où on doit obligatoirement vider le bassin.

L’électrolyse piscine au sel est-elle bio ?

C’est aussi une interrogation fréquente chez les propriétaires. L’électrolyse piscine au sel est une réaction chimique naturelle, elle est respectueuse de l’environnement. Le chlore naturel qui est produit se transforme après le traitement en sel et le cycle reprend son cours. Il faut juste surveiller le pH lié à la création de la soude. Et enfin, pour l’électrolyse piscine au sel, on peut aussi se demander quel type de sel utilisé. Le sel standard convient à l’électrolyse piscine, tout comme le sel compacté en pastille. Si on opte pour le sel spécial piscine, il faut juste vérifier que son taux de stabilisant ne dépasse pas les 50ppm.

Un commentaire à “Ce qu’il faut savoir sur l’électrolyse piscine au sel” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Il y a une petite erreur dans ce communiqué, au sujet des 50 ppm de stabilisant.
    De manière générale, il ne faut pas dépasser 25 ppm, quand un fabricant recommande entre 35 et 50 ppm c’est que son matériel est insuffisant

    Dominique DELABARRE
    Directeur technique Elywann