Relations publiques professionnelles pour les entreprises françaises

Contacter Commenter Site Web Page Web
Désormais, les entreprises françaises peuvent améliorer leur degré de notoriété grâce aux services offerts par PresseBeck.

Fonder une entreprise en Allemagne peut s’avérer être un défi. Pour une entreprise qui vient de l’étranger, cela peut devenir encore plus difficile en n’ayant pas de connaissance de la langue du pays hôte. C’est donc un avantage d’engager un prestataire de service qui parle l’allemand couramment, à l’écrit comme à l’oral, et qui sait se faire comprendre dans la langue étrangère.
Mr. Stefan Beck a fondé PresseBeck en juillet 2004 et est situé à Würzburg, en Allemagne. Cette société produit des communiqués de presse, des carnets d’adresses et organise des interviews. Le but de cette entreprise est de promouvoir, d’augmenter la notoriété et la réputation d’une entreprise grâce aux contacts des relations publiques. De plus, Mr. Beck conseille ses clients en matière de stratégies. Mais il y a d’autres avantages, comme agrandir l’attractivité en tant qu’employeur et contribuer à l’augmentation des ventes.
Après avoir fondé son entreprise, il engage en ce moment trois employés. Parmi ses clients, de nombreux sont des entreprises familiales dans le domaine du commerce. “Je voudrais offrir mon service à ces firmes qui sont encore plutôt inconnues en Allemagne, mais qui vendent un produit ou un service très intéressant”, dit M. Beck. Une communication de très bonne qualité avec le public facilite l’accès du marché pour les entreprises francophones et peut ainsi agrandir leur degré de notoriété.
Après deux séjours comme étudiant en gestion en France et en Belgique, M. Beck a gardé des contacts privés avec des personnes de pays francophones. Chaque année, il offre des places en stage pour des élèves de Bac Professionnel en Communication et Industries Graphiques de Limoges dans le cadre d’échange avec l’école professionnelle “Franz-Oberthür” à Würzburg (capitale de la Basse Franconie).
Au début de cette année, il a décidé d’utiliser ses connaissances du pays et de la langue française pour son propre métier. La combinaison de son expérience depuis maintenant vingt ans du journalisme et des relations publiques ainsi que ses bonnes connaissances de la langue française sont, pour M. Beck, un processus de relations publiques prospère avec des clients francophones en Allemagne.