Chef d’entreprise : pourquoi choisir une mutuelle pour vos employés

Contacter Commenter Site Web Page Web

Choisir une mutuelle pour ses employés est un acte stratégique effectué par l’employeur.

En effet, cela constitue un moyen pour protéger la santé du personnel et pour alléger les impôts de l’entreprise.

Le Comparatif Mutuelles explique comment cela est possible. Il évoque aussi les cas où il est permis à l’employé de choisir une mutuelle personnelle adaptée à ses besoins spécifiques.

Les points bénéfiques d’une mutuelle collective

La mutuelle au sein de l’entreprise peut être obligatoire ou facultative. Dans les deux cas elle est un moyen pour l’employeur pour fidéliser son personnel.

Il est possible de négocier les garanties médicales, les taux de remboursements et le montant des cotisations mensuelles. Cela offre une meilleure adaptabilité aux besoins médicaux et financiers d’un groupe de personnes appartenant au même cadre et partageant les mêmes risques professionnels.

Toutefois, si elle est à caractère obligatoire, cette mutuelle présente des avantages comptables pour l’entreprise. En effet, les cotisations versées par l’employeur sont additionnées aux charges et elles sont déduites des bénéfices imposables.

Du coté de l’employé, la mutuelle de l’entreprise offre l’avantage de ne pas être considérée comme un payement en nature. Elle est donc exonérée de l’impôt sur le revenu.

Il arrive que l’employé préfère garder une mutuelle pas chère et fiable qui lui est particulièrement avantageuse et adaptée à ses impératifs médicaux. Dans ce cas, il y a des dérogations prévues par la loi Evin que Mutuelles-Comparateur.fr explique dans ce qui suit.

Quand laisser le choix d’une mutuelle personnelle pour l’employé ?

Même si une mutuelle est instaurée dans une entreprise, l’employé peut refusée d’y adhérer dans les cas suivants :

  • la décision unilatérale du patron de prendre une mutuelle pour ses employés
  • l’embauche de l’employé antérieure à la mise au point de la couverture santé collective
  • l’obtention du salarié d’une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS)
  • la signature d’un contrat d’emploi à durée déterminée ou à temps partiel

Dans ces cas, le travailleur peut choisir d’avoir une couverture santé personnalisée.