Parcourir à vélo les trésors du giennois

Contacter Commenter Site Web

La ville de Gien et ses environs sont une destination privilégiée pour tous les amoureux de balades en vélo et de beaux paysages. Découvertes des vignobles, des villages, des châteaux, des parcs majestueux, balades dans les forêts, sur les bords de Loire, le long des canaux…
Avec les 18 boucles du programme « À vélo dans le Giennois », les cyclistes découvriront autrement les trésors du giennois.

Ces quelques 400 km d’itinéraires cyclables (labellisés La Loire à Vélo) dévoilent la beauté des berges de la Loire – dernier fleuve sauvage d’Europe –, abritant des « paysages culturels vivants » pour reprendre les termes de l’Unesco, qui a inscrit
une grande partie du Val de Loire au Patrimoine Mondial, en novembre 2000.

À travers ces différentes boucles, la Ville de Gien et ses abords proposent des itinéraires inoubliables. « À vélo dans le Giennois » met fièrement ses visiteurs en selle en leur offrant une grande variété de boucles cyclables sur des parcours et des distances diverses.

À la portée de tous, ces itinéraires alternent chemins, petites routes balisées, pistes cyclables pour VTT, VTC ou vélos de route et séduiront les petits comme les grands.

L’Office de Tourisme de Gien propose un topoguide très détaillé, incluant l’ensemble des circuits au tarif de 2 euros.

LE GIENNOIS PARADIS DES CYCLISTES

Les 18 boucles proposées par « À vélo dans le Giennois » sont autant d’invitations à explorer cette région où se mêlent harmmnieusement beautés naturelles et témoignages d’une histoire façonnée par l’homme. Sur des itinéraires qui varient de 21 km à 59,5 km (400 km au total), les boucles cyclables partent toutes de l’Office de Tourisme de Gien. Elles empruntent tantôt des petits chemins ou pistes cyclables, tantôt de petites routes. Chaque parcours propose un thème, riche en découvertes.

Idéale pour un dimanche en famille, la « Boucle familiale » permet, en moins d’1h30, d’explorer toutes les particularités du Giennois. La balade commence par les bords de Loire ; elle est ponctuée de différents monuments et propose des haltes aux musées et sites historiques de la Ville de Gien.

Pour un retour aux sources et s’imprégner de la beauté naturelle de la région, les boucles « Etangs et forêts » ou « À la campagne » of friront aux cyclistes amoureux de la nature, un véritable bol d’air pur, plongés en plein coeur du patrimoine naturel giennois.

Les adeptes des sites historiques seront ravies d’emprunter les boucles « Les Châteaux » ou encore « Loire et Châteaux ». Ils y découvriront le Musée de la Chasse, fraîchement restauré, le Château d’Anne de Beaujeu, le Château de la Bussière… Autant d’invitations à s’arrêter pour découvrir ces lieux d’exceptions qui façonnent le patrimoine de la région. Aussi, la boucle dite « Le Pont-Canal », ajoute aux nombreux sites historiques de Gien les villages d’Arrabloy, avec son église et son château du XIIIe siècle et Briare-le-Canal, surtout connu pour son fameux Pont-Canal. Un parcours qui promet de belles découvertes.

Pour les parcours les plus longs, et pour prendre tout son temps pour explorer tous les trésors du Giennois et ses environs, il est toujours possible de diviser la boucle en deux pour passer une nuit dans l’un des gîtes, campings ou autres modes d’hébergement prévus sur le chemin.

ET AUSSI… « LA LOIRE À VÉLO »

Les 400 km « À vélo dans le Giennois » comptent parmi les parcours de « La Loire à Vélo ». Châteaux, résidences royales, monuments, villages anciens, promontoires naturels, faune et flore d’une extrême diversité, vignobles, etc. s’offrent à la curiosité du touriste « vert », lancé sur l’itinéraire cyclable de « La Loire à Vélo », inauguré en 1995. Une voie royale !
D’un château de la Loire à l’autre, 800 km défient les plus déterminés sur des pistes cyclables parfaitement aménagées et balisées, ou des routes peu fréquentées. Un parcours jalonné de merveilles, qui s’étend de Cuffy (à hauteur de Nevers) à Saint-Brévin-les-Pins (face à l’estuaire)
.

« La Loire à Vélo », qui traverse le Val de Loire, constitue aussi la section Ouest de l’EuroVélo 6, la grande transversale cyclable européenne qui relie Nantes à Budapest sur 2 400 km. Entièrement signalisé, l’itinéraire de « La Loire à Vélo » est bien sécurisé. Il permet de découvrir à son rythme territoires, paysages et patrimoine, et de s’en approcher au plus près.