Tout savoir sur la chaudière à condensation

Contacter Commenter Site Web
En automne ou en hiver, la chaudière reste une installation importante. Pourquoi ne pas l'entretenir pour qu'elle reste fonctionnel et moins énergivore?

Beaucoup de propriétaires cherchent à économiser de l’argent en choisissant une chaudière à condensation. Cette dernière a un coût de fonctionnement de carburant plus faible et un gain d’efficacité plus élevé que les chaudières standard, autrement appelées « chaudières conventionnelles».

Fonctionnement de la chaudière à condensation

Une chaudière à condensation possède un ventilateur intégré qui est installé à proximité de l’échangeur de chaleur et qui fonctionne avec une vitesse variable. En raison de cela, elle est équipée d’une chambre de combustion fermée reliée à une cheminée à travers laquelle les gaz de combustion sont relâchés. Le contrôle de la vitesse du ventilateur permet de maintenir un rapport de combustion optimal d’air et de gaz. Afin de minimiser la perte de chaleur provenant de la cheminée de fumée, il est important que l’échangeur de chaleur de la chaudière permette la condensation de vapeur d’eau. Le processus de condensation est à son apogée lorsque la surface de l’échangeur de chaleur est égale ou plus basse que la température du point de rosée. Dans des conditions normales, la température pour le gaz naturel est d’environ 57 °C. Par conséquent, pour que la chaudière fonctionne en mode condensation, la température de refroidissement dans la boucle inverse ne doit pas dépasser 57°C.

Pourquoi acheter une chaudière à condensation

La raison principale pour investir dans une chaudière à condensation est sa grande économie de carburant, ce qui revient à moins de dépense, mais surtout en matière d’écologie. La plupart des chaudières standard fonctionneront à une efficacité de 70% à 80% (certaines chaudières anciennes aussi basses que 50%). Une chaudière à condensation fonctionnera à une efficacité optimale de 95% augmentant jusqu’à 98% dans certaines conditions. Grâce à cette particularité, les chaudières à condensation offrent une excellente valeur au fil du temps et ont également un impact négatif sur l’environnement que les anciens types de chaudières. Le temps réduit de fonctionnement de la chaudière diminue les émissions de carbones. L’entretien de la chaudière doit se faire au moins deux fois par an et demande l’intervention de plombier chauffagiste expérimenté.