Un procédé technologique marque un changement majeur dans l’industrie du rasage mécanique

Contacter Commenter Site Web Page Web
Après plusieurs années de recherche, RAZORIAN a développé une nouvelle arme pour prolonger la durée d'utilisation d'une tête rechargeable d'un rasoir mécanique. Ce procédé est enfin disponible pour le grand public.

Paris, 2 avril 2014 - Lorsqu’un ami nous a fait parvenir le lien vers un lancement en ligne pour un procédé technologique appelé Regeneration Blades, nous l’avons regardé et surpris de bon cœur. Mais au premier tiers de la présentation, la vérité nous a frappé de plein fouet : ce n’est pas une blague. Il s’agit d’un procédé authentique.

Commentant ce lancement spécial, Thierry Laforest, président-directeur général de Razorian, a déclaré : « Je suis fier d’annoncer ce procédé technologique qui marque un changement majeur dans l’industrie du rasage mécanique, capitalisant sur notre expertise dans le rasage masculin et féminin. Nous travaillons sur le procédé depuis plusieurs années et nous sommes convaincus que nous avons maintenant le bon produit pour changer la donne dans l’industrie. »

Nous savons, ce que vous allez lire dans les 2 prochaines minutes risque de vous surprendre. Et pourtant les faits sont là : Le procédé Regeneration Blades (offert à l’essai gratuitement) est essentiellement un procédé technologique qui permet de prolonger la durée d’utilisation d’une tête rechargeable d’un rasoir mécanique jusqu’à 3 ans. Contrairement à une durée d’utilisation dépassant pas en moyenne les deux semaines sans ce procédé.

Pour régénérer une tête rechargeable qui n’est plus en mesure d’assurer un rasage adéquat, il suffit de suivre attentivement les indications dévoilées dans le procédé. Le procédé Regeneration Blades ne fera pas seulement vous dévoiler comment faire pour que la tête rechargeable de votre rasoir mécanique soit régénérée, il va également inclure l’indication nécessaire vous permettant d’utiliser un Fluide naturel servant à la régénération.

Nous avons donc commandé gratuitement le procédé Regeneration Blades sur le site en ligne www.razorian.com ! À l’intérieur d’un temps record nous l’avons reçu. Il ne pèse que quelques grammes et on peut l’utiliser rapidement sur toutes les marques de têtes rechargeables de rasoir mécanique, comme BIC, Gillette, Schick, et les autres marques.

Plusieurs tests consommateurs ont été réalisés au cours du développement du procédé. « Ces tests confirment un intérêt fort des consommateurs pour ce produit. Sa facilité d’application, associée à son efficacité, jouera un rôle important dans la décision d’adoption de ce procédé. Puisqu’il permet, en autres, aux consommateurs d’économiser des centaines d’euros (ou en dollars) » a déclaré Judith Lapointe, responsable de l’activité commerciale de Razorian.

Afin d’avoir les commentaires de Bruno Bich, président du Groupe BIC, et Patrice Louvet, président de Gillette, des appels téléphoniques ont été placés à leurs bureaux respectivement. Ils n’ont pas voulu retourner les appels.

Razorian s’est par ailleurs assuré le soutien de bon nombre de vedettes de renom d’à travers le monde. D’une part, pour donner de la crédibilité au procédé auprès des consommateurs, et de l’autre, pour amasser des munitions en vue d’une guerre d’opinion qui risque d’enflammer l’industrie du rasage mécanique. Les premières salves ont déjà été lancées : Felix Baumgartner, le célèbre autrichien ayant effectué un saut depuis l’espace, remercie Razorian de lui avoir fait parvenir le procédé « J’ai eu l’occasion de faire plusieurs régénérations de mon rasoir mécanique. C’est tout simplement génial. Sincèrement, je crois que le Regeneration Blades marquera l’histoire de l’industrie du rasoir mécanique ».

Gad Elmaleh, un acteur français reconnu mondialement, soutient que « Ce n’est pas le côté économie qui m’a séduit. C’est plutôt le côté protection. J’ai horreur d’une lame neuve. Le fait de régénérer la lame à 99%, cela supprime le côté trop aiguiser de la lame pour laisser la place à la douceur. Bravo encore ».

M. Laforest n’a pas fourni la raison précise qui l’a convaincue de donner le procédé totalement gratuit à l’essai. Il semble fier du résultat, disant candidement que « le procédé Regeneration Blades déclenchera une transformation des statuts techniques qui créera une mutation du paradigme dans l’industrie du rasoir mécanique (rasoir masculin ou féminin, rasoir jetable ou rasoir rechargeable) à l’échelle mondiale. Cette mutation du paradigme ramènera donc les marques de rasoir mécanique, comme Gillette, Shick, Bic, à la case de départ. En gros, les consommateurs épargnent sur les coûts de renouvellement de lames ».

Mais en lisant entre les lignes du publi-reportage de Razorian, on s’aperçoit que la mutation du paradigme amènera l’industrie du rasoir mécanique à contribuer davantage à un environnement plus vert. En effet, l’industrie génèrera moins de lames de rasoirs non biodégradables dans nos poubelles, et moins de cartouches de remplacement dans nos sols. Ce qui aura pour conséquence de réduire la quantité totale de gaz carbonique (CO2) émise dans l’atmosphère. D’après les études, le CO2 contribue activement au réchauffement climatique de la planète.

Le lancement du procédé Regeneration Blades est soutenu par une campagne de publicité en ligne à l’échelle internationale ainsi que par des offres d’essai totalement gratuit.