L’isolation, élément clé du certificat énergétique

Contacter Commenter Site Web
Si vous souhaitez vendre ou louer votre bien immobilier, vous devrez passer par une étape indispensable : l’établissement du certificat énergétique.

L’importance de isolation pour l’obtention du certificat énergétique

L’isolation appartient aux éléments contrôlés principalement lors d’une visite de certificat énergétique. Celui-ci est obligatoire respectivement depuis mai 2011 à Bruxelles et juin 2011 dans la région wallonne.

L’obtention d’un bon certificat énergétique pour faciliter la vente ou la location

Obtenir un bon certificat énergétique revient alors à disposer d’un logement à faible dépense énergétique. Pour y parvenir, notamment dans un bâtiment ancien, il est essentiel de revoir l’isolation. Pour cela, plusieurs solutions sont aujourd’hui à disposition. Il vient ainsi en complément des autres données importantes dans ce domaine, à savoir les appareils de chauffage, de production d’eau chaude, ou encore les vitrages.

Quand certificat énergétique rime avec isolation

Le certificat énergétique devient de plus en plus souvent un témoin important du niveau de confort à attendre d’un bien immobilier à acheter ou à louer. L’isolation joue donc un rôle important, permettant de diminuer la dépense énergétique en ne laissant plus échapper la chaleur.
Pour y parvenir, il est essentiel de contrôler la qualité des isolants, d’autant plus si le bien immobilier est quelque peu ancien. En cas de mauvais état, deux solutions de rénovation sont utilisées : l’isolation intérieure ou extérieure. Toutes deux s’avèrent très performantes, préservant le bâti des changements de températures. Ces évolutions apportées à la construction permettent également d’obtenir un certificat énergétique de qualité.

La preuve de l’isolation pour améliorer son certificat énergétique

Reste que l’amélioration ainsi apportée à un bâti est toujours difficile à vérifier une fois le bardage mis en place ou la pose de plaques de plâtre. Pour permettre sa prise en compte dans le calcul du certificat énergétique, il est alors impératif de pouvoir se référer aux factures d’achat.
Ainsi, pensez à bien conserver vos preuves d’achat ou les factures des artisans. Elles permettront de venir en complément du certificat PEB et ainsi de voir le classement s’améliorer.
Pour vous aider dans la réalisation de votre certificat énergétique, faites confiance à notre expérience et notre professionnalisme. Notre association rassemble en effet des certificateurs dûment agréés pour un contrôle efficace et performant.
Rendez-vous sur certificat-énergétique.net ou contactez-nous en cas d’urgence au 0479/64.52.70 !