Nouveaux profils des accédants à l'habitat individuel

Contacter Commenter Site Web Page Web
Notre article s'intéresse à l'intérêt des nouveaux accédants à l'habitat individuel pour les énergies renouvelables

Habitat : besoins et attentes

La “nouvelle économie” entraîne de rapides évolutions sociétales. Les besoins et les motivations des ménages évoluent qualitativement. Il est nécessaire de s’adapter tant au niveau du produit, qu’au niveau des arguments de vente. Pour le secteur de l’habitat individuel, grands axes d’évolution pour les années à venir :

- Les mentalites “cocoon”

L’économie, la technique, la société, évoluent de plus en plus vite ; le futur devient opaque et entraîne chez les ménages des réactions de repli, de protection du cocon familial. Toutes les prestations de la maison qui favorisent l’isolation existentielle deviennent importantes : isolation visuelle, isolation thermique, isolation acoustique.

-Les ménages seniors

Dans les dix prochaines années, la seule croissance quantitative en nombre de ménages, donc en besoin d’habitat, viendra des plus de 55 ans. Le marché de la maison individuelle verra se développer un second “coeur de cible” : celui de la résidence principale de retraite.

-Le travail à domicile

Dans les dix prochaines années, le développement du télétravail, et l’explosion des micro sociétés de services liées à l’ère post-industrielle impliqueront un retour à la mixité d’utilisation de la maison, à la fois résidence familiale et lieu d’activité professionnelle.

-La santé obsessionnelle

Les préoccupations de santé de l’individu deviennent des thèmes porteurs (l’air – l’eau – la sécurité physique - …). Celles qui concernent la sauvegarde de l’environnement sont liées, avec l’essor des ENR dans l’habitat : panneaux photovoltaiques, pompe a chaleur, poele a bois…